Le PSG enfin débarrassé de l’ombre de Leonardo ?

Voir Cacher le sommaire

En faisant partir tous les indésirables du PSG, jusqu’au dernier, Paris s’offre un bon bol d’air. Et Luis Campos en a surtout profité pour tourner la page Leonardo et ses recrues devenues plus qu’encombrantes…

En 2019, le PSG annonçait le retour de Leonardo en tant que directeur sportif, six ans après son départ du club de la capitale. Le Brésilien, qui a participé aux débuts de l’ère QSI du PSG, a moins convaincu lors de son deuxième passage. Capable de gros coups sur le marché des transferts, Leonardo a surtout eu du mal à se débarrasser des joueurs indésirables qui se sont accumulés au fur et à mesure des saisons. Figure du PSG déjà lorsqu’il était joueur, Leonardo a finalement été remercié à l’issue de la saison dernière pour laisser sa place à Luis Campos. Le nouveau conseiller du club, spécialiste du marché des transferts, a fait des merveilles cet été pour recruter comme pour faire le ménage.

Une liste de joueurs indésirables bien fournie

Avec Leonardo à la tête de la gestion sportive du PSG, le club de la capitale a beaucoup recruté ces dernières années, sans hésiter à mettre la main au portefeuille. Mais les choses se sont compliquées pour le Brésilien qui a dû faire face au manque d’assurance de certaines recrues qui ont fini par ne plus convaincre et sortir des plans de jeu des différentes entraîneurs parisiens. Au fil des mois, beaucoup de joueurs ont rempli les rangs parisiens pour rien mais peu d’entre eux avaient vraiment envie de partir en raison du salaire généreux qui leur était attribué. C’est donc pour cette raison principalement que Leonardo a été démis de ses fonctions, loin d’être convaincant à son poste.

Un ménage efficace cet été

Mais depuis la prise de fonction de Luis Campos à l’issue de la saison dernière, le PSG a entamé un dégraissage important et nécessaire. Avec l’aide d’Antero Henrique, le Portugais a parfaitement bien géré la période de mercato estival, tant sur le plan des arrivées que sur les départs. Ainsi, durant l’été, les joueurs devenus indésirables ont quitté Paris, comme c’est le cas pour Wijnaldum, Draxler ou encore très récemment Mauro Icardi. De quoi donner un nouveau souffle au PSG qui peut être soulagé d’un poids devenu lourd depuis un moment.