RC Lens : Openda déjà sous l’étroite surveillance d’un club anglais… (INFO Média Foot)

Voir Cacher le sommaire

Recruté par le RC Lens cet été, Loïs Openda marque déjà les esprits avec un excellent début de saison. Suffisant pour attirer, déjà, les intérêts d’un club de Premier League.

10 millions d’euros. C’est ce que le RC Lens a dépensé, l’été dernier, pour sa recrue phare du dernier mercato : Loïs Openda. Un transfert qui dépasse le précédent record à 8,5 millions d’euros, pour l’excellent Seko Fofana. Et une fois de plus, les Lensois ont vu juste… A peine arrivé, déjà performant, Openda fait déjà partie des bonnes pioches de l’été. Avec quatre buts inscrits lors de ses sept premiers matchs, l’attaquant des Nordistes a parfaitement réussi son adaptation. Au point de faire oublier le précieux Arnaud Kalimuendo, prêté par le PSG la saison dernière et aujourd’hui au Stade Rennais.

Leicester le surveille

A 22 ans, Loïs Openda est un bel espoir du football belge. Et après avoir fait sensation aux Pays-Bas, sous les couleurs du Vitesse Arnhem, c’est désormais à Lens que le buteur s’éclate. Mais sa carrière pourrait connaître un véritable accélérateur avec cette arrivée réussie en Ligue 1. En effet, selon nos sources, un club anglais est déjà intéressé par Loïs Openda. Il s’agit de Leicester, très attentif au marché français. Openda répond à tous les critères recherchés par les Foxes. Vitesse, puissance et efficacité : le Belge a clairement le profil pour séduire Leicester. S’il est encore trop tôt pour parler d’un transfert ou d’un dossier bien embarqué, cet intérêt sera à surveiller de près dans les mois à venir.

Lens, le bon choix

Vu de la Belgique, on suit attentivement les performances de Loïs Openda, appelé à prendre le relai des Romelu Lukaku et Michy Batshuayi. Interrogé par la RTBF, le journaliste français Swann Borselinno confirme que Lens et Openda, ça peut clairement marcher sur la durée : « Le mariage entre Loïs Openda et le RC Lens est un mariage parfait. Les Sang et Or sont allés le chercher car il correspondait à une certaine idée du jeu de Franck Haise, l’entraîneur lensois. De son côté, Openda a l’assurance d’être titulaire et de jouer avec des coéquipiers qui tentent de le trouver. Il m’a vraiment beaucoup impressionné dans sa participation au jeu, que ce soit en pivot avec son gabarit ou en profondeur. Son choix en vue d’une éventuelle participation à la Coupe du monde est parfait ». Dans les petits papiers de Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables Rouges, Loïs Openda peut effectivement se prendre à rêver de la Coupe du Monde.

Pour la suite, il a encore le temps…