Crédit photo : Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport.

Entre Galtier et le PSG, ça sent bon la grande histoire d’amour qui dure…

Christophe Galtier a réussi son baptême du feu. En Ligue 1 comme en Ligue des Champions, l’entraîneur du PSG a prouvé sa valeur. Et il est désormais possible d’imaginer un bel avenir pour lui à Paris.

Christophe Galtier est sûrement l’un des entraîneurs les plus connus de Ligue 1 des dernières années. Mais à son arrivée au PSG pour remplacer Mauricio Pochettino, des questions ont émergé par rapport à son expérience avec un grand club européen. Placé à ce poste dans le but de gagner enfin la Ligue des champions, Galtier réussit un parcours sans faute pour le moment. Jamais le PSG n’avait connu un tel démarrage au début de la saison de Ligue 1. Jamais avare dans ses déclarations et confiant dans ses choix tactiques, Christophe Galtier a une expérience déjà bien fournie sur les pelouses de Ligue 1. Et avec un grand effectif à sa disposition, le Marseillais peut espérer mener à bien l’objectif à atteindre.

Un démarrage parfait

Auteur d’une belle préparation estivale avec sa nouvelle équipe, Christophe Galtier a ensuite magnifiquement bien enchaîné au début de la saison de la Ligue 1. Le PSG réalise festival sur festival et surdomine ses adversaires, même si l’OM n’est pas encore distancé au classement. Avec 25 buts inscrits pour 4 encaissés lors des sept premières journées, le PSG a prouvé son énorme potentiel avec ses grandes stars en forme. Si l’équipe est touchée par quelques polémiques depuis quelques semaines, les résultats sportifs, eux, sont excellents. Christophe Galtier en est le principal artisan car il propose à chaque un plan de jeu convaincant, même si tout n’est pas parfait.

Un beau duo avec Campos

 

A la suite de sa nomination à la tête de l’équipe, Galtier s’est associé à Luis Campos pour parfaire l’effectif durant le mercato estival. Recruté pour remettre à niveau l’effectif parisien, le Portugais est un véritable expert du marché des transferts et il est aussi un des acteurs majeurs de la réussite de Galtier au PSG. L’un des principaux objectifs de ce mercato était de faire de la place le plus possible parmi les joueurs indésirables, un but atteint. Et même si tout n’a pas été réussi en termes de nouvelles recrues, Galtier a largement convaincu ses dirigeants et peut espérer rester longtemps.

 

Paris Saint-Germain FC (PSG)

 

Comparé à la plupart des autres grands noms du football, le Paris Saint-Germain (PSG) est un club relativement jeune. Néanmoins, il a connu un succès remarquable au cours de sa courte existence, remportant des titres de Ligue 1, des Coupes de France et des Coupes de la Ligue. Il est l’une des deux seules équipes françaises à avoir remporté un trophée européen, un exploit qu’il a réalisé en remportant la Coupe des vainqueurs de coupe 1996. Leur rivalité avec Marseille, souvent appelée “Le Classique”, est largement considérée comme le derby le plus passionné du football français.

Mbappé, Messi, Zidane… Le rêve du PSG en train de devenir une incroyable réalité !

Histoire du club

Pendant longtemps, Paris n’a pas eu de club de football qui appartenait vraiment à l’élite. Cela a finalement changé en 1970, lorsqu’un groupe d’hommes d’affaires a réalisé le projet de fusionner le Paris FC et le Stade Saint-Germain en un seul club nommé Paris Saint-Germain. (L’année de création est quelque peu discutée cependant, puisque le club était déjà affilié à la Fédération française de football en décembre 1969).

Sans surprise, le PSG s’attire immédiatement la sympathie du public parisien, qui se réjouit d’avoir enfin un club capable de se battre pour les trophées nationaux. Peu après avoir été promu en Ligue 1 en 1972, le club s’installe dans le légendaire Parc des Princes, qui lui servira de domicile jusqu’à ce jour.

Les premiers grands trophées

Au début des années 80, le PSG remporte ses premiers grands trophées en remportant deux Coupes de France consécutives en 1982 et 1983. Cela a naturellement conduit le club à remporter son premier titre de Ligue 1 en 1986 et à tenter sa chance dans les compétitions européennes, où il a disputé un certain nombre de matchs mémorables, mais n’a finalement pas dépassé les quarts de finale. C’est au cours de cette période que le PSG a développé un penchant pour le football offensif, qui a largement contribué à faire du club le favori des supporters, tant en France qu’à l’étranger.

Logo

Le Paris Saint-Germain a conservé le même logo pendant de nombreuses années, même après avoir fusionné avec le Stade Saint-Germain. En 1972, le logo du PSG a été redessiné avec la Tour Eiffel en rouge sur fond bleu et deux symboles de Saint-Germain en blanc entre ses jambes. Christian Lentretien a conçu ce logo.

Le Parc des Princes, le stade du club, a été ajouté sous l’écusson en 1982 et a duré jusqu’en 1990. Les propriétaires qataris ont apporté le dernier changement au design en plaçant “Paris” écrit en grosses lettres blanches et grasses au-dessus d’une grande Tour Eiffel, mettant clairement en avant la marque “Paris” au lieu de “Paris Saint-Germain”. En dessous, “Saint-Germain” est écrit en lettres plus petites sous la fleur de lys.

Réalisations du club Parisien

  • Ligue 1

Vainqueurs (9) : 1985-86, 1993-94, 2012-13, 2013-14, 2014-15, 2015-16, 2017-18, 2018-19, 2019-20.

Finalistes (8) : 1988-89, 1992-93, 1995-96, 1996-97, 1999-2000, 2003-04, 2011-12, 2016-17.

  • Ligue des champions de l’UEFA :

Deuxième (1) : 2019-20

  • Coupe des vainqueurs de coupe de l’UEFA :

Vainqueurs (1) : 1995-96

Finaliste (1) : 1996-97

  • Super Coupe de l’UEFA :

Deuxième (1) : 1996

  • Ligue 2

Vainqueurs (1) : 1970-71

  • Coupe de France

Vainqueurs (13) : 1981-82, 1982-83, 1992-93, 1994-95, 1997-98, 2003-04, 2005-06, 2009-10, 2014-15, 2015-16, 2016-17, 2017-18, 2019-20.

Finalistes (5) : 1984-85, 2002-03, 2007-08, 2010-11, 2018-19

  • Coupe de la Ligue

Gagnants : 1994-95, 1997-98, 2007-08, 2013-14, 2014-15, 2015-16, 2016-17, 2017-18, 2019-20

Finalistes (1) : 1999-2000

  • Trophée des Champions

Lauréats : 1995, 1998, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019

Finalistes (3) : 2004, 2006, 2010.

  • Coupe Intertoto de l’UEFA :

Gagnants : 2001.

  • Double domestique

Lauréats : 2014-15, 2015-16, 2017-18, 2019-20.

  • Doublé de la Ligue et de la Coupe de la Ligue :

Vainqueurs de la Ligue et de la Coupe de la Ligue (5) : 2013-14, 2014-15, 2015-16, 2017-18, 2019-20

  • Double de la coupe nationale :

Vainqueurs de la Coupe nationale (7) : 1994-95, 1997-98, 2014-15, 2015-16, 2016-17, 2017-18, 2019-20

  • Domestic Treble :

Gagnants (4) : 2014-15, 2015-16, 2017-18, 2019-20

  • Quadruple domestique :

Gagnants (4) : 2014-15, 2015-16, 2017-18, 2019-20

Icône du club : Jean-Marc Pilorget

Quel Jean-Marc ? Si vous vous posez cette question, vous n’êtes clairement pas un fan du PSG. Né dans la capitale française, Pilorget détient toujours le record du nombre d’apparitions en compétition avec le club, et de loin. Entre 1975 et 1989, il a porté le maillot rouge et bleu 435 fois – Sylvain Armand, deuxième sur cette liste, a joué 380 matchs. En dehors du gardien de but Bats, il est le seul joueur à figurer dans l’équipe gagnante de 1985/86. Pilorget aurait joué encore plus de matchs s’il n’avait pas été victime d’un grave accident de voiture en décembre 1983, n’apparaissant qu’une seule fois au cours de la saison et demie suivante.

Les couleurs du club

Inspiré par la grande équipe de l’Ajax de Johan Cruyff, le premier président du club, le créateur de mode Daniel Hechter, a placé une grande bande rouge verticale au centre du maillot, un motif qui a été repris depuis lors. Le rouge et le bleu sont les couleurs de la ville de Paris, tandis que le blanc fait référence aux liens royaux de Saint-Germain-en-Laye, la ville située à la périphérie de la capitale où se trouvent actuellement le centre d’entraînement et le centre de formation du PSG. Le blason du club comporte la Tour Eiffel et un berceau représentant les armoiries de Saint-Germain-en-Laye, lieu de naissance du légendaire roi de France Louis XIV.

Le stade du PSG

Le Parc des Princes, qui compte 48 000 places, est en fait le troisième stade construit sur le site depuis 1903. Il s’agit d’un ovale à deux niveaux conçus à l’origine pour le rugby, ce qui a conduit à ce que les sièges derrière les buts soient plus éloignés du terrain que dans de nombreux stades de football. L’extérieur du stade, avec ses nervures verticales, est un point de repère dans la région, et l’ensemble du stade est considéré comme un important point de repère architectural français.

Avant l’ouverture du Stade de France en 1998, le Parc des Princes était le stade national français. Une rénovation en 2013 a principalement permis d’ajouter plusieurs milliers de sièges d’hospitalité, et les plans actuels prévoient d’augmenter la capacité jusqu’à 60 000 places.

https://www.psg.fr/