PSG : Le cirque Mauro Icardi a assez duré… DEHORS !

Voir Cacher le sommaire

Dernier rescapé du loft parisien, Mauro Icardi prend du bon temps chaque week-end. Après Ibiza, l’Argentin a profité de Miami. La comédie a assez duré, le PSG doit absolument et impérativement le faire partir.

Luis Campos et Antero Henrique ont conquis le petit village du loft parisien. Tous les irréductibles ont fait leur valise. Tous… Sauf un ! L’indécrottable Mauro Icardi est toujours au club. Avec ses 9 millions d’euros de salaire annuel, l’Argentin végète toujours dans le vestiaire parisien. La semaine, seulement. Car le week-end, au moment de ne jamais être convoqué par Christophe Galtier qui ne l’intègre bien évidemment plus dans ses plans, Mauro Icardi prend du bon temps avec femme et enfants. Il y a deux semaines : Ibiza. Le week-end dernier ? Un petit tour à Miami, pour profiter des rayons de soleil américain (l’histoire ne dit pas s’il y a été en char à voile…).

Un programme de lofteur 5 étoiles qui a bien trop duré…

Cette fois, c’en ait trop


S’il avait une attitude exemplaire en n’affichant pas ses escapades aux quatre coins de monde sur les réseaux sociaux, son cas serait « différent ». Mais Mauro Icardi n’y met clairement pas du sien… L’heure de son départ n’est pas venue, il est devenu indispensable. Et urgent… Le PSG doit se mettre en ordre de bataille pour terminer le boulot. Ander HerreraLayvin Kurzawa ou encore Julian Draxler, c’est une excellente chose. Mais Luis Campos et Antero Henrique doivent finir le travail en plaçant Icardi quelque part. Quitte à prendre en charge une partie de son imposant salaire. Galatasaray, qui semble le vouloir, a déjà trouvé un terrain d’entente avec Paris. Le club turc peut payer entre 5 et 6 millions d’euros sur la saison. C’est beaucoup. Mais la question financière devient même secondaire. Mauro Icardi doit partir, coute que coute, c’est le cas de le dire. Le cirque a assez duré, l’institution n’est plus respectée depuis un long moment. Et si aucune destination ne s’ouvre pour l’Argentin, la question de la résiliation deviendra une évidence. Paris ferait mieux de payer pour qu’il parte plutôt que de continuer l’humiliation plus longtemps.

Attendu en Turquie !

Ces dernières heures, la presse turque indique que le transfert de Mauro Icardi à Galatasaray se précise. Le président stambouliote a confirmé publiquement, pour la première fois, vouloir recruter l’attaquant du PSG. Le marché des transfert se termine le 8 septembre, ce jeudi, en Turquie. Il y a donc urgence… A priori, le dossier est très bien engagé. Les supporters parisiens doivent toutefois attendre avant de crier victoire. Avec les Icardi, les retournement de situation sont toujours dans le coin…