Une porte de sortie en Amérique du Sud pour Icardi ?

Voir Cacher le sommaire

Plus désiré par Christophe Galtier et le Paris Saint-Germain, Mauro Icardi n’a pour le moment aucune porte de sortie du moins en Europe…En Argentine, des supporters des Newell’s Old Boys rêvent de rapatrier l’attaquant parisien. Crédit photo : Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport.

Mauro Icardi et Lionel Messi, en plus d’être coéquipiers à Paris, ont plusieurs points communs. Si l’on met de côté le maté ou le barbecue argentin appelé “asado”, les deux attaquants sont nés à Rosario et sont fans des Newell’s Old Boys. Seule différence, ce fut le premier club de Léo Messi alors que le numéro 9 parisien n’y a jamais joué. Mais il ne faut jamais dire jamais…

Un retour au pays, 20 ans après ? 

Quoi de mieux pour un natif de Rosario que de jouer dans le club de sa ville : les Newell’s Old Boys. C’est un plan de carrière qui pourrait se concrétiser pour l’attaquant de 29 ans. C’est en tout cas ce que souhaite une partie des supporters du club argentin. Après avoir accueilli Lionel Messi quand il était enfant, les fans des Leprosos ont un rêve : voir Mauro Icardi porter leurs couleurs. Sur les réseaux sociaux, le hashtag #IcardiANewells a été lancé et est devenu plus que viral. En plus du montage de Mauro Icardi sous les couleurs des Newell’s, on peut voir la légende suivante : “Difficile ne signifie pas impossible”. Difficile d’imaginer le club principal de Rosario proposer une indemnité de transfert au PSG pour son joueur, payé environ 10 millions d’euros par saison. Mais il faut toujours croire en ses rêves.

Un amour inconditionnel pour Newell’s

Les fans des Newell’s sont prêts à tout pour tenter le coup. La campagne a pris beaucoup de place sur les réseaux, la preuve puisque certains mentionnent même sa compagne et agent, Wanda Icardi, pour que Mauro Icardi traverse l’Atlantique. De nombreuses photos où l’attaquant portait le maillot des Newell’s sont également de sortie.

Mauro Icardi n’a jamais caché son amour pour les Leprosos et non pour le club rival de Rosario Central. Dans le passé, le compagnon de Wanda Icardi déclarait ceci : “Je ne suis ni de Boca ni de River mais des Newell’s“. Dans un entretien accordé il y a plusieurs années au quotidien national La Nacion, le numéro 9 a avoué qu’il aimerait un jour défendre les couleurs des Newell’s, lui qui n’a jamais joué un seul match dans le championnat argentin après avoir rejoint l’Espagne à l’âge de neuf ans. “J’aimerais revenir un jour dans ma ville et jouer avec le maillot de Newell’s”.

Icardi et le PSG, ça sent la fin

Le divorce semble acté entre Mauro Icardi et le Paris Saint-Germain. Recalé au plus bas de la hiérarchie des attaquants dans la capitale française, l’ancien de l’Inter Milan n’est plus désiré alors que Luis Campos cherche à signer un nouvel attaquant. Cette semaine, Christophe Galtier a clairement annoncé la couleur concernant son avant-centre argentin qu’il avait d’ailleurs écarté pour la première journée de Ligue 1 à Clermont.

J’ai vu Mauro en début de semaine pour lui dire que je veux restreindre le groupe et ne pas travailler avec 25 joueurs de champ. Le club travaille en étroite collaboration avec Mauro pour trouver la meilleure solution possible. Il a eu très peu de temps de jeu et je pense que c’est mieux qu’il se relance. Le fait de changer de lieu, de trouver un endroit plus favorable vous permet de vous relancer dans une carrière”. Sous contrat à Paris jusque 2024, Mauro Icardi est prié de faire ses bagages et ne dispose toujours d’aucune offre en Europe. Ce qui fait le bonheur des fans des Newell’s Old Boys