Longoria impérial de bout en bout, l’OM enfin piloté par un vrai crack !

Voir Cacher le sommaire

Parfois déçus par les décisions de la présidence, les supporters de l’OM peuvent compter sur un superbe Pablo Longoria à la tête du club. Nommé président en février 2021, l’Espagnol a pris la suite de Jacques-Henri Eyraud et fait beaucoup de bien à l’équipe depuis son arrivée.

En février 2021, l’OM est sous la direction de Jacques-Henri Eyraud mais ce dernier est peu apprécié par les supporters et la catastrophe de la campagne de Ligue des champions est encore dans les têtes de tout le monde. C’est tout naturellement que Frank McCourt annonce l’arrivée d’un nouveau président, Pablo Longoria, après l’éviction d’Eyraud à la tête du club. Plus jeune président de l’OM depuis 1909, l’Espagnol ne tarde pas à convaincre en choisissant Jorge Sampaoli comme nouvel entraîneur. Vice-champion de France l’année dernière, l’OM a donc droit à une nouvelle chance cette saison en Ligue des champions et pour la première fois depuis longtemps, les Marseillais arriveront en confiance avant d’aborder une campagne européenne. Porté par les choix cohérents de son président, l’OM peut rêver d’une nouvelle très belle saison. Et en Championnat, pour l’instant, le résultat est plutôt convaincant.

Un mercato estival impressionnant

Alors que le propriétaire du club Frank McCourt avait averti son président qu’il ne remettrait pas la main au portefeuille cette saison. Pablo Longoria, en difficulté, a réussi à se débarrasser de Pol Lirola, Luan Peres ou encore Kevin Strootman entre autres. Mais le problème, c’est qu’il a enregistré principalement des prêts et peu d’argent est rentré dans les caisses de l’OM. Néanmoins, le président du club a tout de même impressionné cet été. Auteur d’un magnifique mercato dans lequel l’OM a célébré l’arrivée de onze recrues, Pablo Longoria a un projet très convaincant qui plaît aux supporters. De belles négociations et un très gros coup en guise de cerise sur le gâteau, il coche toutes les cases cette saison pour le moment. Si l’arrivée d’Alexis Sanchez laissait planer un doute quant à la forme de la star chilienne, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Accueilli en héros, l’ex-attaquant du Barça a déjà impressionné.

Un projet Ligue des champions réalisable

Cet été, Pablo Longoria a prouvé l’étendu de son talent et de sa capacité à pouvoir gérer un club dans sa globalité. L’Espagnol a su gérer la crise suite au départ surprise de Jorge Sampaoli. Sans paniquer, en quelques jours, il a déniché Igor Tudor. Un entraîneur à poigne qui s’est offert quelques prises de becs avec ses nouveaux joueurs… Là encore, l’OM a fait le dos rond et le président Longoria a tenu le navire. Si crise il y a eu en interne, l’institution est restée forte. Cela a rarement été le cas sous la présidence Eyraud… La pseudo communication de JHE faisait plus de mal qu’autre chose à Marseille. Sous Longoria, peu de mots et beaucoup d’actes. En silence, dans l’ombre, il a bossé pour construire le nouveau visage du club. Un effectif fortement chamboulé mais qui apparait désormais plus cohérent.


Les boulets sont partis (Strootman, Henrique, Radonjic, Caleta-Car). Des renforts à chaque ligne et un secteur défensif totalement renouvelé. Un OM new-look qui a déjà montré une partie de son potentiel à Nice (victoire 3-0). S’il faut encore attendre quelques mois pour juger sur pièce, la bande à Payet semble avoir des ressources pour que la saison 2021-2022 ne soit pas juste qu’un petit effet Sampaoli.