Mercato : L’enfer va continuer un an de plus pour l’OM…

Voir Cacher le sommaire
Catastrophique depuis son arrivée à l’OM en 2018, Kevin Strootman ne semble pas enclin à quitter le club avant la fin de son contrat qui se termine… dans un an.

Difficile de trouver plus mauvais investissement que celui fait par l’OM sur Kevin Strootman. Un dossier conjointement bouclé par Andoni Zubizarreta, Rudi Garcia et l’incontournable Jacques-Henri Eyraud. Le trio infernal, qui aura fait plus de mal à Frank McCourt qu’autre chose… Et quatre ans après, l’OM continue de payer la note ! A 32 ans, alors qu’il ne met pratiquement plus un pied devant l’autre, Kevin Strootman est toujours un joueur de l’OM.

Enfin, sur le papier, en tout cas…

Plus de 500 000 euros par mois…

Avec un salaire qui dépasserait les 500 000 euros par mois, Kevin Strootman aurait tort de faire des efforts pour partir et aller ailleurs, où la soupe est moins bonne. Prêté en Italie la saison dernière, le Néerlandais n’a pas pu rester à Cagliari jusqu’en 2023, comme c’était initialement prévu. Le club a été relégué de Serie A, brisant ainsi les accords entre Cagliari et l’OM. Pourtant, même à Cagliari, les Marseillais payaient encore la grande majorité de son salaire… « Nous devons être créatifs sur ce mercato, a lâché le président du club italien, il faut saisir les opportunités et celle de Strootman est assez incroyable étant donné que nous l’avons récupéré pour deux ans en prêt, avec plus de 70% du salaire couvert par Marseille ». De retour à l’OM, Strootman ne semble pas pressé de rebondir ailleurs. Quand la cantine est bonne…

Strootman prêt à rester jusqu’au bout

Placé sur la liste des départs par Pablo Longoria et dans le loft de l’OM pour qu’il comprenne bien que plus personne ne veut de lui à Marseille, Kevin Strootman semble serein face à cette situation. Il envisage tout à fait de rester, même s’il ne joue pas. A six millions d’euros par an, pourquoi s’inquiéter ? L’enfer va donc continuer pour l’OM, jusqu’en juin prochain, avec un fantôme à un demi-million d’euros de salaire en équipe réserve.

VRP pour le PSG…

Et plutôt que de trouver un club pour se relancer, Kevin Strootman profite de l’été pour jouer les VRP pour le PSG. En effet, le milieu de terrain de l’OM aurait été sollicité par Georginio Wijnaldum pour avoir des infos sur l’AS Roma. Ancien joueur de la Louve, Strootman a pu lui en dire le plus grand bien et son compatriote a ainsi dit oui à la Roma de José Mourinho. Un Marseillais qui file un coup de main au PSG pour son mercato, on aura tout vu !