Coupe du Monde : A deux mois du Mondial, la France commence à paniquer…

Voir Cacher le sommaire

La blessure de Benzema, la très probable absence de Pogba, la méforme de Griezmann… Les points noirs s’accumulent autour de l’équipe de France à deux mois de la Coupe du Monde. Des raisons de s’inquiéter pour le champion du monde en titre ?

Alors que la Coupe du monde au Qatar approche à grands pas, un vent d’inquiétude commence à souffler sur l’Equipe de France. Les champions du monde en titre sont touchés par plusieurs coups durs depuis le début de la saison et Didier Deschamps peut commencer à se ronger les ongles. Entre les blessures et les polémiques, la France aura bien du mal à oublier ce climat qui règne. Les nouvelles ne sont pas très bonnes en ce moment et s’il reste encore deux mois avant le début de la compétition, des témoignages viennent s’ajouter à ces inquiétudes. Avant le début de cette grande compétition internationale, les Bleus se retrouveront pour affronter l’Autriche et le Danemark le 22 et le 25 septembre dans le cadre de la Ligue des nations.

Hugo Lloris, capitaine inquiet

Après la victoire de son équipe face à l’OM en Ligue des champions, Hugo Lloris, le capitaine de l’Equipe de France s’est exprimé en conférence de presse face à la situation préoccupante. « Ce qui m’inquiète le plus, ce sont les petits pépins physiques parce qu’on aura besoin de nos meilleurs joueurs au moment important », a-t-il déclaré. Les premières soirées de la Ligue des champions ont été révélatrices : Karim Benzema, sorti sur blessure, et Antoine Griezmann toujours en méforme manqueront beaucoup à l’effectif s’ils ne se remettent pas assez vite.

Un retour à temps pour les meilleurs éléments français ?

Si la situation de Paul Pogba ne semble pas en bonne voie, tant à cause de sa blessure que par ses problèmes judiciaires, Karim Benzema et Antoine Griezmann peuvent encore espérer revenir en forme au bon moment. Champions capables du meilleur, ils pourront compter sur d’autres talents français en belle forme pour le moment. En attendant de revoir ces joueurs en pleine possession de leurs moyens, d’autres comme Ousmane Dembélé, Aurélien Tchouaméni ou encore Raphaël Varane ont plutôt convaincu en Ligue des Champions. De quoi redonner de l’espoir côté français afin d’aborder bientôt le plus grand événement sportif de l’année.