Clash, coup de sang, trou d’air : Gerson à l’OM, ça commence à faire beaucoup…

Voir Cacher le sommaire

Après avoir voulu quitter le stage de présaison en Angleterre, Gerson a montré des signes de colère inquiétants en étant remplacé contre Francfort. Son attitude commence à devenir problématique pour Igor Tudor et l’OM.

Arrivé l’année dernière, Gerson n’a pas mis longtemps avant de s’imposer comme un titulaire indiscutable de l’effectif marseillais. Plutôt efficace à son poste en milieu de terrain, c’est plutôt son attitude qui fait parler ces derniers temps. En plus de performances peu convaincantes sur les terrains depuis un mois, le Brésilien frôle la mise à l’écart tant son comportement n’est pas compatible avec le bon équilibre du groupe. Gerson, comme la plupart des joueurs marseillais, a mal digéré l’arrivée du nouveau coach de l’OM au début de l’été. Ses petits incidents à répétition pourraient lui coûter cher dans les semaines à venir.

Une relation très tendue avec Tudor

Arrivé début juillet pour remplacer Jorge Sampaoli, Igor Tudor ne s’est pas mis ses nouveaux joueurs dans la poche. Critiqué pour ses méthodes de travail très dures, le Croate s’est mis à dos plusieurs joueurs, à commencer Dimitri Payet et Gerson. Ce dernier a du mal depuis plusieurs mois avec la discipline et ses résultats sportifs commencent à décevoir. Bon en fin de saison dernière, Gerson déçoit en ce début de saison puisqu’il n’a inscrit qu’un seul but en six matches de Championnat. Critiqué après la nouvelle défaite de l’OM en Ligue des champions contre l’Eintracht Francfort, le Brésilien doit clairement se ressaisir.

Une attitude qui interpelle

En plus de ses performances sur le terrain très en-deçà des espérances, c’est son comportement qui interroge depuis plusieurs semaines. Pendant le stage de préparation de l’OM en Angleterre au mois de juillet, Gerson a connu une altercation verbale avec Igor Tudor, alors récemment arrivé à la tête du club. Pas d’accord avec le nouvel entraîneur, il aurait même pris ses affaires pour quitter le stage. Plus récemment, c’est lors du dernier match de Ligue des champions contre Francfort que son attitude a fortement déplu. Titulaire, il est finalement sorti en cours de jeu, laissant échapper quelques signes de colère évidents, alors qu’il a mis du temps pour sortir du terrain. Il ne comprend pas forcément les décisions de Tudor et met son avenir en danger en adoptant une attitude plus qu’incorrecte.