Lorient-OL reporté, une pelouse chaotique

Voir Cacher le sommaire

La Ligue de Football Professionnel a décidé de reporter la rencontre Lorient-OL, initialement prévue ce dimanche à 13h, comptant pour la deuxième journée de Ligue 1. Crédit : Clément Gerbaud/Icon Sport.

Les doutes planaient depuis plusieurs jours à la suite d’une photo de la pelouse sur les réseaux sociaux, c’est désormais officiel. Le match LorientOL a été reporté à une date ultérieure après inspection de la pelouse du stade du Moustoir par des délégués de la Ligue de Football Professionnel.

“Suite au rapport consécutif à la double visite des délégués de la LFP à Lorient les 11 et 12 août 2022, la Commission des Compétitions a constaté que l’état actuel de la pelouse du stade du Moustoir ne permettait pas d’assurer la sécurité des acteurs du jeu pour la rencontre FC Lorient – Olympique Lyonnais programmée le dimanche 14 août 2022 à 13h00. En conséquence, la Commission des Compétitions de la LFP décide de reporter à une date ultérieure la rencontre FC Lorient – Olympique Lyonnais comptant pour la 2ème journée de Ligue 1 Uber Eats” a annoncé la LFP dans un communiqué ce vendredi. La date du report n’est pas encore connue. Il s’agit du premier match de L1 reporté cette saison.

Sécheresse, festival interceltique…

La pelouse n’est pas belle à voir, on est loin de celle du Parc des princes. En effet, les grosses chaleurs et la tenue du festival interceltique n’ont pas aidé. Cette fête culturelle en Bretagne se tient chaque année sur le premier weekend d’août ainsi que sur la semaine qui suit. Sur une centaine de spectacles, le stade du Moustoir en accueille quelques un en semaine. A quatre jours de la tenue du choc face à l’Olympique Lyonnais, le FC Lorient s’est manifesté auprès de la LFP, qui n’a eu d’autres choix que de venir sur place pour constater le piteux état du gazon des Merlus.

Malo Gusto et Peter Bosz étaient prêts à jouer

Malo Gusto : “on a tous joué sur des champs de patates”

Sans connaissance d’une quelconque décision officielle, l’Olympique Lyonnais préparait cette opposition face aux Merlus. Malo Gusto parlait d’adaptation en conférence de presse cette semaine. “Pour la préparation, ça n’a rien changé. On s’est préparé comme si on allait jouer. On sait que les conditions sont compliquées, mais on a travaillé comme si on allait jouer. Un champ de patates ? Je ne sais pas. Je pense que dans notre jeunesse, on a tous joué sur des champs de patates. Il faut s’adapter et c’est peut-être un désavantage pour nous. C’est le foot, il faut montrer que nous sommes meilleurs”.

De son côté, Peter Bosz avait fait part de son inquiétude concernant la pelouse qui pouvait engendrer quelques blessures dans son groupe. “On prépare le match comme si on allait jouer dimanche. Cela ne change rien dans notre préparation. Je suis un peu inquiet sur la qualité de la pelouse. J’espère que ce ne sera pas dangereux pour les joueurs. Le plus embêtant, ce sont les blessures. Pour une équipe qui veut jouer, c’est important d’avoir une bonne pelouse. Il faut toujours s’adapter aux conditions”. Entre les Merlus et l’OL, ça tombe à l’eau.