PSG, OM, Nantes : Le top 3 des dossiers chauds à ne pas manquer en cette fin de mercato !

Voir Cacher le sommaire

Le mercato ferme ses portes dans moins de trois jours et pour certains clubs, les affaires sont loin d’être réglées. Au PSG, à l’OM et au FC Nantes, on ambitionne de finir très fort le recrutement de l’été.

Le mercato a beau avoir ouvert ses portes il y a maintenant deux mois, certains clubs n’ont pas encore terminé leur recrutement. La faute à des dossiers qui prennent beaucoup plus de temps que prévu. Dans le sprint final d’un été plein de rebondissement, le FC Nantes, le PSG ou encore l’OM vont alors tenter de faire fort en signant de nouvelles recrues avant le 31 août, minuit.

Et on pourrait même avoir plusieurs signatures d’ici la fin du mercato mercredi soir…

1- Le PSG veut terminer fort

Avec Luis Campos aux commandes, le PSG a un sérieux atout entre les mains. Le Portugais maîtrise son sujet quand il est question de recrutement, même dans les moments chauds. Son expérience et son réseau lui permettent d’avoir la tête froide et de ne pas commettre les erreurs habituelles commises en fin de marché. Un transfert payé trop cher, des conditions acceptées dans la précipitation ou des profils choisis bien trop souvent par défaut… A Paris, il ne sera pas question de cela. Luis Campos a un plan A en tête, une priorité. Et une liste de plans B qui correspondent à ses attentes si jamais le plan A ne passe pas. En défense centrale, par exemple, l’absolue priorité se nomme Milan Skriniar. Depuis plus d’un mois, l’Inter Milan ferme la porte et réclame plus que les 60 millions d’euros proposés. Pourtant, Paris a un accord avec le défenseur slovaque, qui n’a plus qu’un an de contrat avec l’Inter et qui peut donc partir libre dans un an… Mais si les Milanais maintiennent le verrou, pas de souci pour Luis Campos qui travaille également si les dossiers Simakan (Leipzig), Saliba (Arsenal), de Vrij (Inter Milan) ou encore Ndicka (Francfort).

Un gros coup possible ?

Christophe Galtier a annoncé attendre trois recrues après Renato Sanches. Un défenseur, un milieu et un attaquant. Selon nos infos, l’un de ses trois recrues sera Fabian Ruiz, milieu de terrain de Naples. Tout est calé pour son transfert, ce n’est plus qu’une question de temps. En défense, nous l’avons évoqué, Luis Campos a ses profils. Mais en attaque, ce sera la surprise du chef… Paris a tout tenté pour Bernardo Silva. Mais Manchester City a fermé la porte à triple tour. Comme nous l’avons publié en exclusivité, Paris songe à Rafael Leao, attaquant de l’AC Milan. Mais il n’est pas impossible que Luis Campos sorte un nom de son chapeau… Un gros coup ? Tout est possible. Mais Paris veut terminer fort sa campagne de recrutement et ainsi être parfaitement armé pour démarrer une campagne de Ligue des Champions qui promet d’être mythique. Vu comment le PSG a commencé en Ligue 1, il y a de fortes chances que la bande à Mbappé mette aussi le paquet en Coupe d’Europe.

2- Un dernier coup pour l’OM

Comme Luis Campos, Pablo Longoria n’a pas chômé cet été. Président et directeur sportif de l’OM, l’Espagnol a donné de sa personne pour organiser un recrutement dense et ambitieux au club phocéen qui retrouve la Ligue des Champions. Pour cela, l’OM a concentré son énergie sur la reconstruction complète d’une défense. Pas moins de six recrues dans ce secteur ! Et pour donner un peu de peps à la nouvelle saison marseillaise, Igor Tudor peut compter sur la star chilienne, Alexis Sanchez, qui a montré déjà l’étendue de son talent contre Nice. S’il peut aussi s’appuyer sur Luis Suarez et Jordan Veretout, Tudor devrait avoir l’occasion de voir un dernier joueur débarquer. Un milieu de terrain, à vocation offensive.

La surprise du chef Longoria

Le nom de cette recrue n’a pas filtré. Selon les dernières rumeurs, il se pourrait même qu’aucun média n’ait encore parlé de ce joueur mystère ! Les supporters de l’OM sont donc dans l’attente car il y aura bien une dernière recrue avant mercredi. Difficile de voir Marseille dépenser un gros chèque après les nombreux investissements de l’été. Mais Pablo Longoria pourrait offrir un joli coup à Igor Tudor. Un profil surprenant, capable d’être le petit plus dont l’OM aura besoin dans le secteur offensif. A vos paris !

3- Du lourd à Nantes !

Au FC Nantes, Antoine Kombouaré a déjà annoncé la couleur : « Il nous reste quatre jours pour recruter quatre joueurs, chose qu’on n’a pas été capable de faire en deux mois… » Une punchline qui illustre à la fois les mouvements qui se préparent d’ici mercredi mais également la tension qui règne chez les Canaris. Entre l’entraîneur et son président, Waldemar Kita, c’est une guerre ouverte. Avec comme terrain d’opposition, le mercato. Les joueurs que veut Antoine Kombouaré ne sont pas les mêmes que ceux proposés par Waldemar Kita. Pourtant, ces deux-là vont devoir s’entendre en trois jours. Chose qu’ils n’ont pas réussi à faire en deux mois…

Quatre signatures à venir !

Trois jours pour quatre joueurs, c’est la promesse du FC Nantes. A priori, cela concerne tous les secteurs de jeu. Derrière, au milieu et devant, les Canaris ont des besoins. Reste à savoir si le club va réussir une fin de mercato avec brio ou s’il va falloir serrer les dents pour éviter les mauvaises pioches. Parmi les noms cités, certains n’inspirent pas toujours confiance aux supporters : Ahmed Sayed (Zamalek), Yann Karamoh (Parme), Djibril Sidibé (Monaco), Largie Ramazanie (Almeria). Faîtes vos jeux, il ne reste plus beaucoup de temps !