Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

FC Nantes : Kita reste, il ne vendra pas le club…

Voir Cacher le sommaire

Après avoir reçu une très belle offre pour le rachat de FC Nantes, Waldemar Kita était en phase de réflexion. Mais pour l’homme d’affaire nantais, aux commandes du club depuis 15 ans, c’est visiblement tout vu : c’est non !

 

Depuis un an, les projets fleurissent autour du FC Nantes. Le club fait toujours autant envie et les investisseurs viennent tenter leur chance.

C’est le cas de Mickaël Landreau, à la tête d’un projet populaire réunissant des entrepreneurs locaux. Mais pour l’heure, aucun n’a réussi à convaincre l’actuel propriétaire, Waldemar Kita. Le Franco-Polonais, à la tête du FCN depuis maintenant 15 ans (2007), résiste malgré la colère des supporters et ses tribunes qui réclament son départ depuis des années. Une hostilité qui est devenue une habitude mais qui ne semble pas affecter le clan Kita, toujours là. Ces derniers jours, un vent d’espoir souffle sur l’écurie nantaise et ses fans puisqu’un fond d’investissement luxembourgeois aurait transmis une offre très importante pour racheter le club.

Un montant de 80 millions d’euros ! Si on ne connaît pas précisément les contours de cette proposition, ni les ambitions réelles de ceux qui l’ont transmise, on sait pour autant qu’elle ferait « réfléchir » Waldemar Kita.

Kita dit non et continue

Depuis deux semaines, les supporters attendent de pied ferme la décision de Waldemar Kita. Mais il semble que la bonne nouvelle ne tombe pas… En effet, l’homme d’affaire aurait tout simplement refusé l’offre proposée. Il ne souhaite pas vendre son FC Nantes, même pour 80 millions d’euros. La proposition, aussi alléchante soit-elle, ne fait pas le poids face aux échéances à venir. En effet, les Canaris ont remporté la dernière Coupe de France et disputeront donc la prochaine édition de l’Europa League. Un retour sur la scène européenne qui galvanise totalement Waldemar Kita. Plutôt qu’un chèque, il choisit le frisson de l’Europe. Comment lui en vouloir ?

 

Kombouaré reste

Et pour bien montrer qu’il ne compte pas partir et laisser les rênes du club, Kita fait le job. Il vient de convaincre son entraîneur, Antoine Kombouaré, de poursuivre dans ses fonctions. Sous contrat jusqu’en juin 2023, le Kanak hésitait à continuer. L’incertitude autour du club et sa possible vente le faisait douter. Rassuré par Waldemar Kita, Antoine Kombouaré a officialisé son choix : « J’ai décidé de poursuivre et d’aller au bout de mon contrat. Il y a un challenge fantastique l’année prochaine. Une année à quatre descentes, j’ai envie de vivre ça. Ça va être chaud, ça va être dur, ça va être compliqué. Et puis il y aura la Ligue Europa. (…) Le président m’a assuré qu’il allait investir. Il y aura des départs, oui. Mais il ne faut pas qu’on ait peur.

Il faut faire venir des joueurs nouveaux qui vont apporter de la fraîcheur, de l’envie. On peut avoir de belles surprises ».