Jet privé, char à voile… Galtier a parfaitement géré sa première « crise »

Voir Cacher le sommaire

Au cœur d’une très grosse polémique, Christophe Galtier ne s’est pas laissé déstabiliser. En plus de présenter ses excuses publiquement, l’entraîneur du PSG s’est offert le scalp de la Juventus pour sa grande première en Ligue des Champions. Chapeau.

Il n’est jamais bon de provoquer une polémique quelques jours (voire heures) avant d’entamer sa campagne européenne en Ligue des champions. Samedi, lors du déplacement à Nantes, pour la sixième journée de Ligue 1, les joueurs du PSG ont fait le trajet en jet privé. Un cliché de Verratti sur les réseaux sociaux avait vendu la mèche et avait provoqué de nombreuses réactions. Interrogé en conférence de presse aux côtés de Kylian Mbappé lundi soir en vue du match du lendemain contre la Juventus, Christophe Galtier n’avait pas du tout pris la question sur les déplacements des joueurs au sérieux, échangeant un regard avec le champion du monde 2018 avant de faire la blague sur le char à voile.

Une première fausse note pour Galtier

Parfait depuis son arrivée à la tête du PSG, Christophe Galtier a beaucoup convaincu en ce début de saison. Mais cette polémique autour de l’écologie a beaucoup fait réagir ses détracteurs, qui n’ont pas laissé passer ce manque de sérieux sur un sujet aussi important. Auteur d’une entame d’exercice 2022-2023 tonitruant en tête de Ligue 1, le PSGn’avait pas besoin d’une autre polémique. Malgré les résultats, le club de la capitale est au cœur de la tourmente depuis quelques semaines avec les polémiques autour de Kylian Mbappé. La star française du club est touchée par les affaires autour de sa relation avec Neymar depuis le début de la saison notamment, mais il a prouvé qu’il savait lui aussi réagir.

Formidable réaction contre la Juventus

Alors que le PSG devait lancer sa saison en Ligue des champions, Galtier a prouvé qu’il savait répondre aux attentes après la polémique sur les déplacements. Jamais de bon augure avant d’entamer une compétition aussi prestigieuse, l’entraîneur parisien a tout de même dû ressentir la pression d’un couac. Mais le match a été parfaitement géré par les Parisiens qui ont rapidement pris l’ascendant sur leurs adversaires. La première sortie de Galtier en Ligue des champions est une vraie réussite et il peut aborder sereinement la suite. La Juventus est en théorie l’adversaire le plus relevé du groupe.