Mercato : C’est reparti pour un tour, l’OM va encore devoir se serrer la ceinture !

Voir Cacher le sommaire

Après une petite cure d’austérité réclamée par Frank McCourt pour rééquilibrer les comptes, l’OM pourrait connaître une nouvelle période de prudence pour les mois à venir. Voici pourquoi.

Pour remettre l’OM sur pied, financièrement, Frank McCourt a ordonné à Pablo Longoria de revoir sa stratégie d’acquisition. Depuis le Covid, notamment, l’OM est à l’affût des bons coups et utilise souvent l’option des prêts pour tenter de trouver de nouvelles recrues. Une petite cure d’austérité qui a notamment incité le club à vider ses placards cet été, avec le départ de nombreux joueurs (Strootman, Radonjic, Lirola, Gonzalez…). Et même si le club phocéen a pu se positionner sur de très jolis coups, comme Alexis Sanchez (Inter Milan) ou Jordan Veretout (AS Rome), l’avenir ne semble pas rose pour autant…

Le FPF a parlé

La première raison, c’est la sanction du fair-play financier à l’encontre de l’OM. Le gendarme européen a tapé du poing sur la table pour non-respect des règles en vigueur. Comme Monaco, l’OM fait partie des 8 clubs punis par l’UEFA. L’amende est mineure, un montant de 300 000 euros (et un autre, avec sursis, de 1,7 million d’euros). Mais sur le fond, Frank McCourt n’apprécie pas vraiment de voir son club sous le coup de cette sanction.

Sa prudence n’en sera que décuplée à l’avenir.

Un sponsor va lâcher

Seconde raison : Cazoo. Le sponsor de l’OM vient de communiquer une décision lourde de sens pour les années à venir : « Le 2 août 2022, la société a annoncé qu’elle procédait à un examen stratégique de ses activités en Europe continentale, dans le but de préserver davantage les liquidités et de positionner la société pour qu’elle atteigne la rentabilité sans avoir besoin de capitaux externes supplémentaires. Après avoir passé en revue une série d’options stratégiques, la direction a conclu que la bonne ligne de conduite est que Cazoo se concentre désormais exclusivement sur son opportunité principale au Royaume-Uni ». Suffisant pour voir l’OM de nouveau se serrer la ceinture pour les mercato à venir, c’est une certitude…