Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Pochettino, Galtier… Le PSG dépense encore une fortune pour ses entraîneurs !

Voir Cacher le sommaire

Les années passent et se ressemblent pour le PSG qui ne cesse de signer des chèques monstrueux pour ses entraîneurs. Nouvelle preuve avec le départ de Pochettino et l’arrivée de Galtier. 

Ça commence à devenir une habitude à Paris. Une mauvaise habitude, pour le coup. Chaque fois que le PSG souhaite changer d’entraîneur, cela passe par la case « gros chèque et indemnité XXL ». Depuis que les Qataris sont arrivés à Paris, c’est même devenu une spécialité. Doha ne regarde pas à la dépense sur les transferts et même quand il s’agit de verses des indemnités de départ, aucun souci. La palme revenant à Laurent Blanc, ancien sélectionneur des Bleus, qui serait parti avec un chèque de 22 millions d’euros… Un record ! Mais pour autant, le PSG ne semble pas échauder par cet argent jeté par les fenêtres. La preuve, avec le petit jeu de chaises musicales de l’été à près de 20 millions d’euros, une nouvelle fois…

Pochettino prend un joli chèque

Dans un premier, il a fallu organiser le départ de Mauricio Pochettino. L’entraîneur argentin avait encore un an de contrat avec le PSG (juin 2023). Et il disposait d’un staff avec un bail d’une saison également. Si les négociations ont pris du temps, c’est notamment parce que le technicien parisien ne souhaitait pas voir ses adjoints lésés, mais également parce qu’il souhaitait toucher une partie des primes prévues dans son contrat. Des primes de résultat en Ligue 1 comme en Ligue des Champions. Au final, les deux parties ont trouvé un accord. Paris va verser une somme de 10 millions d’euros à Mauricio Pochettino. Selon le journal L’Equipe : « Un compromis a été trouvé pour une enveloppe globale de 10 millions d’euros pour le coach et son staff, qui souhaitaient le paiement des salaires correspondant à la saison 2022-2023 et ont fait des concessions à leurs yeux non négligeables.

Les documents ont, selon nos informations, été signés ce jeudi ».

Pour Galtier, c’est combien ?

Mais ce n’est pas tout… Après le départ très couteux de Mauricio Pochettino, il a fallu ressortir le chéquier pour faire venir le nouvel entraîneur, Christophe Galtier. Lui aussi sous contrat avec l’OGC Nice pour encore deux saisons (juin 2024), le technicien français a nécessité des négociations ardues avec les Aiglons. Au final, Paris devrait payer 8 millions d’euros pour Christophe Galtier, une véritable petite fortune… D’autant plus que Nice ne comptait pas conserver son entraîneur ! Depuis plusieurs mois, la tension est grande et INEOS envisage un changement de coach. Le retour de Lucien Favre est dans les tuyaux depuis un moment… Paris a donc payé pour un entraîneur qui aurait pu se retrouver libre de tout contrat. Chercher l’erreur…

Mourinho, le roi des indemnités

Que Paris se rassure, il n’est pas le seul club à avoir signer des gros chèques pour ses entraîneurs… En 2007, le Real Madrid a dû payer 6 millions d’euros à Fabio Capello pour son départ. Pas très loin de l’Italien, on retrouve David Moyes, ancien coach de Manchester United. Son aventure catastrophique en 2013-2014 se terminera pas un chèque de 7 millions d’euros… Pareil pour Carlo Ancelotti avec Chelsea, juste avant de rejoindre le PSG. Si Liverpool est tout heureux d’avoir Jurgen Klopp, il a fallu passer par la case Brendan Rodgers. Pour s’en séparer en 2015 : 9,5 millions d’euros ! Evidemment, dans ce classement, on retrouve José Mourinho, passé maître dans l’art de prendre des grosses indemnités partout où il passe. A Chelsea, le Portugais a récupéré 14 millions d’euros en 2015 et 23 millions d’euros en 2007. Mais le Spécial One est battu par un compatriote. Avec 30 millions d’euros en 2012, André Villas-Boas a mis Chelsea à genoux. Au passage, si le PSG a signé de jolis chèques, que dire de Chelsea…