Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Une nouvelle supercherie révélée au grand jour autour de la vente OM !

Voir Cacher le sommaire

Au cœur d’un projet de rachat de l’OM il y a deux ans, Mourad Boudjellal vient de faire des révélations surprenantes autour de ce dossier qui tient en haleine les supporters marseillais.

Vente OM, épisode 47.

Ce sujet revient régulièrement sur le devant de la scène. Et quand ce n’est pas Thibaud Vézirian qui aliment la rumeur, ce sont les acteurs de ce croustillant dossier qui vienne remettre une pièce dans la machine. Cette fois, c’est au tour de Mourad Boudjellal, historique président du Rugby Club Toulonnais. S’il a lâché depuis le RCT, l’homme d’affaires s’est un temps intéressé à l’OM. Accompagné de Mohamed Ajroudi, businessman tunisien, Boudjellal semblait être à la hauteur d’un projet solide et sérieux. Mais deux ans plus tard, il passe à table. Et il fait des révélations qui font froid dans le dos…

L’OM a évité un gros piège !

Dans les colonnes de Var Matin, Mourad Boudjellal se livre sans détour sur cet épisode de la Vente OM qui date de 2020. Une époque à laquelle il n’avait pas manqué de prendre la parole pour faire connaître son rêve de reprendre l’OM et d’accompagner Mohamed Ajroudi dans cette entreprise. Boudjellal s’était personnellement investi et incarnait le projet de reprise. Une caution qui n’était finalement qu’une couverture. Frank McCourt a bien failli tomber dans le panneau : « Ajroudi, c’était un brouteur, explique Mourad Boudjellal. Il m’a un peu roulé. J’aurais dû me méfier un peu plus. C’est de ma faute. J’ai été berné, voilà. (…) Ajroudi voulait racheter l’OM se servant de moi. Il ne voulait pas mettre l’argent. Il voulait récupérer et vendre le club en faisant une grosse marge, il n’était là que pr ça. Ça devait durer 24 heures. À la limite, il avait vendu avant de le racheter ». Sans commentaire…

McCourt n’est pas vendeur

Ces nouvelles révélations autour de la Vente OM confirment bien qu’il n’existe, à ce jour, aucun projet sérieux pour reprendre le club phocéen. Mohamed Ajroudi était un Jack Kachkar en puissance, un de plus. Quant aux repreneurs saoudiens ou émiratis, où sont-ils ? Thibaut Vézirian promettait des nouvelles du dossier rapide. C’était il y a un mois. Voire deux. Si Romain Molina a repris le flambeau pour annoncer lui-aussi du mouvement, les supporters ne voient toujours rien venir. A l’heure où l’OM passe devant la DNCG, il est bon de rappeler que Frank McCourt a toujours démenti la possibilité de voir le club vendu. Et les récentes réunions organisées à Boston, sur les terres de l’homme d’affaire américain, ne semblent pas dévier sa stratégie. Galvanisé par le retour du club sur la scène européenne, McCourt veut poursuivre son engagement et sa quête de titres. La tâche est complexe avec le PSG dans la danse, et encore plus avec l’arrivée de nouveaux investisseurs à l’OL, Nice et Rennes qui gravit les échelons. Mais avec Jorge Sampaoli, et une politique de recrutement ambitieuse qui devrait obtenir le feu vert de la DNCG, l’OM va pouvoir reprendre sa marche en avant. Sans repreneur. Loin des fausses rumeurs.