Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Vente OM : McCourt réclame 350 M€, un investisseur sur le coup ! (INFO Média Foot Marseille)

Voir Cacher le sommaire

Selon les infos de Média Foot Marseille, Frank McCourt est bel et bien en recherche d’un repreneur pour l’OM. L’homme d’affaire a même fixé son prix minimum et dispose d’une piste qu’il privilégie puisqu’elle provient des États-Unis. Découvrez vite toutes nos révélations sur la possible vente de l’OM !

Il y a bien un sujet autour de la Vente OM. Malgré les démentis de la direction marseillaise depuis plus de 18 mois, le club est bien à la recherche d’un repreneur. Média Foot Marseille a obtenu des informations très claires et nous sommes en mesure de confirmer que Frank McCourt souhaite passer la main. S’il n’a pas défini de calendrier ni de date butoir, il est à l’écoute des projets qui pourraient lui être proposés. Preuve de son envie de passer la main, l’homme d’affaire a statué sur un prix minimum en dessous duquel il refuse de discuter d’une possible vente du club. Selon nos infos, Frank McCourt attend une offre de 350 millions d’euros minimum pour vendre l’OM.

350 millions d’euros…

Pourquoi McCourt veut vendre l’OM

Si Frank McCourt est venu à Marseille, ce n’est pas uniquement pour l’OM, la ferveur incomparable de ses supporters et son amour pour le football. S’il connaît le sport et ses rouages, il n’est clairement pas un spécialiste du ballon rond… Et même s’il a semblé euphorique lors de la dernière qualification de l’Olympique de Marseille en Ligue des Champions, c’est plus pour les conséquences positives sur le club que le prestige de participer à une telle compétition… Si l’OM et ses atouts font partie des raisons de sa venue, il est impossible de ne pas prendre en compte la partie immobilière de son investissement. Son arrivée dans le sud de la France à l’été 2016 correspond en effet à plusieurs projets dans l’immobilier sur la Cote d’Azur. Et d’après nos sources, ces projets sont plus délicats à mettre en place que prévu. Le Covid n’a pas aidé à leur développement et Frank McCourt semble vouloir tourner la page de ces investissements complexes à mettre en place. L’OM serait donc son dernier point d’attache avec la France. Avec l’envie claire et affichée (en coulisses), de trouver un repreneur solide pour poursuivre la construction du projet olympien.

La mariée est belle, pas de folie

Officiellement, Frank McCourt et ses équipes refusent d’évoquer ouvertement leur volonté de vendre l’OM. L’homme d’affaire prépare, comme si de rien n’était, la prochaine saison et le retour du club en Ligue des Champions. Mais dans les faits, l’Américain regarde davantage comment il peut passer la main à moyen terme. L’enveloppe pour le mercato estival en témoigne. Avec 50 millions d’euros, pas un de plus, l’OM ne fera pas de folie. La mariée est belle, les comptes reviennent progressivement à l’équilibre, il n’est pas question de tenter le diable et de se lancer dans une campagne d’investissement sur des joueurs à 30 ou 40 millions d’euros.

 Un investisseur américain à l’écoute, mais…

La question reste de savoir qui est prêt à investir 350 millions d’euros ? Pour rappel, Frank McCourt a dépensé un peu moins de 50 millions d’euros en 2016 pour reprendre le flambeau de Margarita Louis-Dreyfus… S’il a investi près de 200 millions d’euros dans le recrutement en près de sept ans, le prix réclamé parait clairement au-dessus de sa « vraie valeur ». Toujours selon nos infos, Frank McCourt dispose déjà d’une piste. Un investisseur qui retient son intention puisqu’il est, comme lui, Américain. S’il est vrai que l’OM a été approché de nombreuses fois ces deux dernières années, Frank McCourt a repoussé beaucoup de tentatives parce qu’il ne croyait pas en la solidité des possibles investisseurs (comme ce fut le cas pour le trublion, Mohamed Ajroudi, suivi à l’époque par un Mourad Boudjellal un peu candide pour le coup, l’homme d’affaire tunisien n’était clairement pas solide pour l’OM).

Le souci, c’est que l’homme d’affaire américain intéressé par l’OM n’envisage pas du tout de dépenser les 350 millions d’euros réclamés par Frank McCourt. A juste titre, il estime que la valeur du club est moindre. Pour l’heure, difficile de savoir si les deux hommes sont toujours en contact et si des négociations sont en cours. Mais l’OM est bel et bien à vendre, de façon aussi certaine que le club n’a pas été vendu il y a déjà un ou deux ans, comme certains de nos confrères l’évoquent depuis des mois. La vente OM est un vrai sujet mais pour l’heure, même en secret, Frank McCourt n’a pas encore trouvé la porte de sortie qu’il attend et espère…

2 réactions sur « Vente OM : McCourt réclame 350 M€, un investisseur sur le coup ! (INFO Média Foot Marseille) »

Les commentaires sont fermés.