OM : Après Mandanda, c’est au tour de Payet de prendre la porte ??

Voir Cacher le sommaire

Touché par la situation tendue avec Igor Tudor depuis l’arrivée de l’entraîneur croate cet été, Dimitri Payet semble en difficulté à l’OM. Remplaçant lors des deux premiers matches de Ligue 1, le Réunionnais voit son avenir devenir flou.

A l’image de Steve Mandanda, Dimitri Payet est un des joueurs les plus emblématiques de l’histoire récente de l’OM. Avec une première expérience entre 2013 et 2015, il s’est imposé comme un joueur incontournable. Après un passage à West Ham, Payet est revenu depuis 2017 dans son club de cœur. En juin dernier, il déclarait : « Je suis Marseillais à vie ». Mais depuis début juillet, Igor Tudor a dû remplacer au pied levé Jorge Sampaoli au poste d’entraîneur des Olympiens. Et cette arrivée ne plaît pas du tout à Dimitri Payet, qui n’apprécie pas la manière de travailler du Croate. La tension est telle dans le vestiaire que le Marseillais n’est pas beaucoup sollicité par le nouvel entraîneur. Une situation qui plonge Payet dans le doute, alors que l’OM doit disputer la Ligue des champions dans quelques semaines.

Une entente impossible ?

Dimitri Payet ne digère pas l’arrivée d’Igor Tudor à Marseille, c’est sûr. L’été a été médiocre dans les matches amicaux et l’ambiance dans le vestiaire a totalement changé. Tudor ne rigole pas et il le fait bien comprendre à ses hommes. Payet semble être celui qui a le plus de mal à accepter cette nouvelle manière de fonctionner. Réputé très dur, Tudor semble contrarié après que le Réunionnais a demandé un entretien avec la direction en présence du nouvel entraîneur. Une information démentie depuis par le joueur, qui concède néanmoins des problèmes dans sa relation avec Igor Tudor. Le Croate a d’ailleurs répliqué en n’alignant pas Dimitri Payet lors des deux premières rencontres de Ligue 1, prétextant que ce dernier est hors de forme pour le moment.

Ils vont devoir trouver un terrain d’entente rapidement sinon Payet risque de devoir partir.

Une place difficile à reprendre

Cet été, l’Olympique de Marseille a recruté pour renforcer son effectif. L’arrivée de la star chilienne Alexis Sanchez n’arrange pas les choses pour Dimitri Payet puisque la concurrence est désormais plus dense. Refusant le brassard de capitaine lors de son entrée sur le terrain, Payet s’est exposé aux yeux de Tudor. Si les tensions continuent, ce dernier pourrait continuer à exclure peu à peu Payet du groupe et la place en attaque deviendrait difficile à reprendre.

Pour l’instant, le plan de Tudor est de poursuivre ce qu’il entreprend depuis le début, un mauvais signe pour le Réunionnais. Nul doute que les prochaines semaines seront décisives sur l’avenir de Dimitri Payet. A l’image de Steve Mandanda l’année dernière, un autre « Marseillais à vie » pourrait être poussé tout doucement vers la sortie…