Le PSG garde un œil sur Jan Oblak (INFO Média Foot)

Voir Cacher le sommaire

En fin de contrat avec l’Atletico de Madrid, Jan Oblak est sur les tablettes du PSG pour les mois à venir. Un profil pour concurrence Gigi Donnarumma, encore parfois fragile.

Il a suffi d’un raté en Ligue des Champions, contre la Juventus Turin, pour mettre en lumière les fragilités de Gianluigi Donnarumma. Mais aussi pour le piquer au vif… Auteur d’un grand match contre Brest (1-0), l’Italien est clairement l’un des acteurs de cette victoire en Ligue 1. Décisif sur sa ligne, il a arrêté avec la manière le pénalty d’Islam Slimani pour permettre à Paris de garder son avantage au tableau d’affichage. Fragile, oui. Mais talentueux et déterminant aussi.

Le PSG regarde Alban Lafont

Comme Média Foot l’a publié, le PSG mène une réflexion autour de la question du gardien de but. Si le départ de Keylor Navas est acté en interne, même s’il ne faut jamais enterrer le Costaricien, toujours là quand on pense qu’il ne fait plus partie des plans, Paris réfléchit à une nouvelle organisation au poste. Et parmi les profils qui plaisent, il y a celui d’Alban Lafont. Stratosphérique chaque fois qu’il affronte le PSG, le portier nantais plaît beaucoup à Luis Campos.

Un œil sur Oblak

Mais dans un registre différent, où le PSG maintiendrait sa confiance en Gianluigi Donnarumma pour lui adjoindre une concurrence d’expérience, Paris étudie le profil de Jan Oblak. Selon nos sources, le dossier est ouvert à Paris. Notamment parce que le Slovène est suivi depuis des années… Mais surtout parce qu’il arrive en fin de contrat à l’Atletico de Madrid (juin 2023). A 29 ans, il pourrait relever un nouveau défi. Et celui du PSG a de quoi séduire… Même dans l’ombre d’un jeune loup comme Donnarumma, Oblak peut se laisser tenter par Paris. Financièrement, il pourrait connaître une belle évolution et avoir le contrat de sa vie. Encore plus s’il est libre. A suivre de près…