EXCLUSIF : « Comment Galtier pourrait ne pas réussir au PSG ? »

Voir Cacher le sommaire

Consultant pour RMC, Rolland Courbis est un observateur averti de l’actualité du football français et notamment du PSG. Selon lui, Christophe Galtier a tout pour cartonner à Paris. Interview. 

Est-ce que Christophe Galtier à l’étoffe pour réussir au PSG ?

Si vous me le permettez, je renverse la question. Est-ce que Christophe Galtier a les moyens de ne pas réussir au PSG ? J’ai beau virer, chercher et regarder tous les paramètres, je ne vois pas pourquoi il n’aurait pas l’étoffe pour ne pas réussir à Paris ? D’autant plus qu’il a la possibilité de cohabiter avec Luis Campos, quelqu’un qu’il connaît puisqu’ils ont déjà travaillé ensemble. Campos, ce n’est pas seulement un responsable du recrutement classique, c’est aussi un collaborateur de l’entraîneur et de son staff. Il peut très bien vivre dans l’atmosphère d’un staff et être en capacité d’aider Christophe dans la gestion de l’effectif. Et quand je vois cet effectif, justement, ça me parait très compliqué d’échouer. Je crois qu’on n’oublie trop vite de quels joueurs on parle… On ne se rend pas compte de la qualité et de la chance qu’on a d’avoir une telle équipe en Ligue 1.

Parmi les premiers chantiers du nouveau coach, il y a la gestion des gardiens de but. A priori, Donnarumma prend les gants. Bonne idée ?

La saison dernière, le poste de gardien de but a fait l’objet d’une gestion catastrophique. Et ça s’améliore cette saison puisqu’une décision a été prise pour établir une hiérarchie. Bon, je ne vais pas dire que c’est la meilleure décision qui a été prise, disons plutôt la moins mauvaise (sourire). Mais je pense que Christophe a pris une décision dans l’intérêt du club, avant le sien. Je m’explique. Si Christophe avait un contrat de 12 ans et l’unique ambition de réussir sur une saison, il aurait pris Navas. Il choisir Donnarumma parce qu’il sait que c’est l’avenir du club et qu’il faut construire avec lui. Et je pense que cette décision a été prise avec Luis Campos, justement.

« Mbappé pourrait jouer arrière-droit sans être trop mauvais… »

Vous êtes à la place de Luis Campos. Vous pouvez recruter un joueur par ligne cet été. Quel défenseur, milieu de terrain et attaquant prenez-vous ?

En défense, je ne connais pas suffisamment le marché et je fais bien évidemment confiance à Luis Campos. Ils sont en train d’aller chercher Skriniar à l’Inter, c’est un bon choix. Je trouve néanmoins que c’est un peu cher pour ce garçon qui n’a plus qu’un an de contrat… Si Skriniar vient, c’est qu’il y aura sûrement un départ, celui de Presnel Kimpembe. Pas impossible qu’il y ait eu une discussion avec Galtier et Campos et qu’on lui ait dit « Il est temps de partir, tu as 27 ans, tu as beaucoup fait pour le club mais tu peux aller voir autre chose ». On ne va pas se mentir, Kimpembe, même en équipe de France, c’est un peu moins bon ces derniers temps. Si Paris parvient à avoir Sergio Ramos sans mollet ni genou capricieux, avec Marquinhos et Skriniar, bon…

Au milieu du terrain, vous choisissez quel joueur ?

Je suis déçu d’avoir vu Aurélien Tchouaméni signer au Real Madrid. C’est lui qu’il aurait fallu pour le PSG. Le Real a pu faire d’une pierre deux coups, en recrutant un super joueur et en se vengeant du PSG qui le voulait également. Après le dossier Mbappé, c’est de bonne guerre. Mais je verrai bien un joueur dans le même profil que Tchouaméni, le même registre.

En attaque, on prend qui ?

Je considère que Kylian Mbappé, aussi talentueux soit-il, n’est pas un n°9. Même s’il peut jouer arrière-droit sans être trop mauvais, pour moi, ce n’est pas un 9. En tout cas, ce n’est pas là qu’il peut donner le meilleur de ce qu’il a. Donc je chercherai ce vrai n°9. Et même s’il commence à avoir de l’âge, à 33 ans, Robert Lewandowski me semble être un sacré coup. A l’origine, moi, je voulais Erling Haaland pour Paris. Haaland / Mbappé, je ne vous dis pas ce que ça aurait pu donner… On parle aussi de cet attaquant de Sassuolo, Scamacca. Son profil, son âge, son potentiel. Oui, ça peut être une bonne idée.