Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Il claque la porte après 10 jours avec l’OM : Que se passe-t-il donc en coulisses ?

Voir Cacher le sommaire

Après Jorge Sampaoli, c’est au tour de Mauro Camoranesi de claquer la porte après seulement 10 jours passés dans le club phocéen… Suffisant pour commencer à vraiment s’inquiéter ?

Pour accompagner Igor Tudor, un tout nouveau staff a débarqué cet été. De nouveaux techniciens pour épauler l’entraîneur croate de l’OM et notamment l’ancien champion du monde, Mauro Camoranesi. Un CV prestigieux pour occuper un poste d’entraîneur adjoint. Mais l’aventure est déjà terminée pour Camoranesi ! Et l’intéressé évoque un motif pour le moins étrange…

Prévu depuis le départ ?

Pour justifier son départ, Mauro Camoranesi a indiqué que les choses étaient convenues comme cela depuis son arrivée à l’OM. L’Italien devait épauler Igor Tudor le temps que celui-ci ne boucle le recrutement de son équipe : « Igor m’avait appelé pour que je l’aide au départ, le temps de compléter son staff ». 10 jours seulement après avoir revêtu la tenue de lOM, Mauro Camoranesi plie donc bagages. Après le départ surprise de Jorge Sampaoli, comment ne pas être suspicieux sur ce nouveau départ inattendu ?

Un problème à l’OM ?

Camoranesi rentre donc en Italie afin de poursuivre sa carrière d’entraîneur. Il souhaite un poste de n°1 et explique ne pas avoir vocation à faire partie d’un staff. Étrangement, ce discours n’a pas été proposé lors de son arrivée à l’OM. Et dans l’ambiance du moment, avec un club qui tourne au ralenti, il est permis de se poser des questions. Si la DNCG était l’excuse n°1 du recrutement au point, cela fait maintenant deux semaines que l’OM est libéré de ce poids. Pourtant, les nouveaux joueurs n’arrivent pas. A priori, ça ne devrait plus tarder pour Justin Kluivert, pour qui l’OM offre 10 millions d’euros quand l’AS Rome en veut 12. Même chose pour Jordan Veretout, qui préfère l’OM à Nice ou Monaco. Vivement que les choses ne se débloquent car pour l’heure, la suspicion est de sortie…