Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Bernardo Silva au PSG, c’est très chaud ! (INFO Média Foot)

Voir Cacher le sommaire

Le nom de Bernardo Silva circule du côté du PSG. D’après nos infos, c’est bien plus qu’un simple profil sur une short-list de Luis Campos : le Portugais est clairement une recrue potentielle de l’été.

Et de quatre pour le PSG ! Après Vitinha (piste révélée en totale exclusivité par Média Foot), Hugo Ekitike et Nordi Mukiele, Paris a bouclé la venue de Renato Sanches. Un nom que Média Foot a livré, une nouvelle fois en premier, le 3 juin. Aucun de nos confrères n’avait parlé de cette piste avant. Deux mois plus tard, Luis Campos a bouclé la venue du Portugais qu’il avait déjà fait venir à Lille en provenance du Bayern Munich. Mais son mercato n’est pas terminé, loin de là. Paris va encore faire ses courses, avec du très lourd au programme.

Bernardo Silva, c’est du concret

Ces derniers jours, deux médias – 10 Sport et Foot Mercato – ont évoqué la piste Bernardo Silva (Manchester City). C’est effectivement un joueur désiré par Luis Campos. Mais il ne s’agit pas d’une simple piste, un simple nom sur une short-list. D’après nos infos, la venue de Bernardo Silva à Paris est aujourd’hui un sujet concret. Et il y a clairement des chances de voir le Portugais débarquer à Paris cet été. Plus qu’au FC Barcelone. Mais pour cela, il faut que Bernardo Silva chemine vers le PSG. En effet, depuis plusieurs saisons, il pousse pour aller au Barça, son grand rêve. A l’époque, Lionel Messi poussait lui-aussi pour le faire venir et avait demandé à ses dirigeants d’étudier la possibilité d’un transfert (à choisir, il préférait nettement Bernardo Silva qu’Ousmane Dembele, par exemple). Aujourd’hui au PSG, Lionel Messi fait toujours partie des partisans de Bernardo Silva. Tout comme Kylian Mbappé, avec qui il est très proche depuis la période Monaco et leur titre de champion de France.

Le PSG a les moyens ?

La clé du dossier Bernardo Silva, outre le fait que le Portugais doit accepter de renoncer au Barça, est financière. C’est un dossier qui coûte cher. Mais si le PSG boucle des prêts avec option d’achat depuis le début de l’été, ce n’est pas pour rien… En coulisses, depuis deux mois, Luis Campos prépare la deuxième phase de son recrutement. Des acquisitions bien plus importantes que le premier volet. Pour Vitinha, le PSG a payé la clause libératoire, légèrement supérieure à 40 millions d’euros. Mais pour Ekitike, Mukiele et Renato Sanches, Paris paiera dans le temps. Des options d’achat pour 2023 qui permettent aux dirigeants parisiens d’avoir une marge de manœuvre financière pour un gros transfert cet été. Et encore plus si Luis Campos arrive à faire partir du monde. Wijnaldum, Paredes, Draxler, Kalimuendo, Kurzawa, Icardi et même le petit Dina-Ebimbe vont être vendus. En plus d’économiser plusieurs importants salaires, le PSG compte récupérer plus de 50 millions d’euros sur toutes ces opérations. Argent qui sera réinvesti sur les trois joueurs attendus par Christophe Galtier (un défenseur, un milieu et un attaquant). Bernardo Silva fait aujourd’hui partie des plans parisiens pour être l’un de ces trois joueurs. Et comme nous l’avons publié hier, Rafael Leao est lui-aussi une proie pour le secteur offensif.