Après avoir mis le bazar à l’OM, il continue son cirque dans un autre club de Ligue 1…

Voir Cacher le sommaire

Considéré comme l’un des grands espoirs de la formation de l’OM, Isaac Lihadji a quitté le club faute d’avoir trouvé un accord pour prolonger, ses demandes étant à l’époque exorbitante. Désormais à Lille, il remet le couvert en semant le trouble lors du dernier mercato…

L’un des grands talents du centre de formation de l’OM a encore fait parler de lui cet été. Isaac Lihadji, 20 ans, évolue au poste d’ailier droit à Lille. Ou plutôt, évoluait. Le jeune Français de 20 ans, grand talent en devenir, fait partie des joueurs indésirables du LOSC mais il bloque la situation. Après avoir joué un mauvais coup à l’OM en signant son premier contrat professionnel dans le club nordiste, Lihadji refuse de quitter Lille. En dehors des plans depuis plusieurs mois, Isaac Lihadji ne convainc pas mais son profil intéresse d’autres clubs français moins réputés notamment en raison de son jeune âge. L’un des meilleurs joueurs de sa génération est questionné sur ses choix de carrière qui semblent totalement incompréhensibles.

Une jeune pépite difficile à suivre

Alors qu’il était l’un des jeunes prodiges à débarquer sur les terrains de Ligue 1 avec l’OM, Isaac Lihadji s’est mis à dos la direction du club en refusant de signer son premier contrat professionnel ici. Ses demandes faramineuses ne convenaient pas avec l’esprit du club et le jeune ailier s’est trouvé un autre challenge en allant à Lille. Mais maintenant, les dirigeants lillois veulent s’en débarrasser car il n’apporte aucune garantie de performance sur le terrain et il n’entre plus dans les plans de jeu du nouveau coach. Après son recrutement en 2020, l’un des objectifs d’Olivier Létang était de le faire partir cet été. « Son avenir n’est pas au LOSC » assure le président des Nordistes. Mais une nouvelle fois, Lihadji fait des siennes et entre en conflit avec ses dirigeants.

Un talent dont on ne veut plus

Depuis son arrivée à Lille, on ne peut pas dire qu’Isaac Lihadji soit indispensable dans l’effectif lillois. Remplaçant au poste d’ailier droit, il n’a disputé que 28 matches en Ligue 1 avec le LOSC en deux saisons. Rapidement indésirable, il ne rentre plus dans les plans de jeu des entraîneurs, et la situation n’a pas changé depuis cet été. Informé qu’il ne jouera plus avec Lille, Isaac Lihadji ne manque pourtant pas de prétendants pour lancer sa carrière. Son beau salaire est sûrement la principale raison de son manque de coopération (?). Le jeune Français provoque la colère du président du LOSC qui ne comprend pas sa décision. Mais il a décliné les opportunités qui s’offraient à lui et comme le dit Létang, « c’est à lui de décider, s’il veut jouer au football ou faire autre chose ».