Un cador anglais ne lâche pas Adrien Rabiot

Voir Cacher le sommaire

Dans le dur depuis plus d’une saison, Manchester United doit absolument recruter afin de sortir la tête de l’eau. Et à Carrington, c’est bien le nom d’Adrien Rabiot qui est en tête de liste pour densifier le milieu de terrain des Red Devils. Crédit : Spi / Icon Sport

Manchester United va mal. Après une saison cauchemar où le club a terminé sixième de Premier League, signifiant pas de Ligue des champions, les Red Devils ont pris un gros coup de massue ce week-end. Une défaite (1-2) d’entrée face à Brighton en Premier League et qui inquiète surtout au milieu de terrain. Malgré l’arrivée de Cristian Eriksen, ce sont Scott McTominay et Fred qui sont pointés du doigt après un match très décevant. Il faut absolument recruter, voici la volonté du nouvel entraîneur néerlandais. Et si le sauveur de l’entrejeu se nommait Adrien Rabiot ?

Un accord de principe MU-Juventus

Comme Paul Pogba il y a plusieurs années, il serait susceptible de passer de la Juventus Turin à Manchester United. En effet, les dirigeants mancuniens se sont mis d’accord avec la Vieille dame sur le prix du milieu de terrain formé au Paris Saint-Germain. D’après The Manchester Evening News, un montant pouvant aller entre 18 et 23 millions d’euros a été validé par les deux formations. Mais le plus dur est à faire pour Erik ten Hag et les dirigeants mancuniens. En effet, les Red Devils doivent à présent discuter et fixer les conditions personnelles du joueur avec sa mère et agent, Véronique Rabiot, connue pour être compliquée en terme de négociations. Les Bianconeri souhaitent récupérer un petit chèque à un an de la fin de contrat du Français.

Rabiot comme plan B à de Jong

Pendant plusieurs semaines, c’est Frenkie de Jong qui a été suivi à Manchester United mais ce dernier refuse de traverser la Manche. Une décision compréhensible du fait que les Red Devils joueront l’Europa League et non la Ligue des champions la saison prochaine. Un accord de 80-85 millions d’euros avait pourtant été conclu entre le club anglais et les Blaugranas. En Catalogne, un départ de Frenkie de Jong était et est toujours souhaité pour dégraisser l’effectif et réduire la masse salariale du club. Les recrues barcelonaises ne sont toujours pas enregistrées de ce fait. En Italie, Adrien Rabiot n’a pas déçu depuis son arrivée en 2019. La saison dernière, l’ancien Titi parisien a disputé 45 matchs toutes compétitions confondues sous les ordres de Massimiliano Allegri. L’international français (29 sélections, 2 buts) retrouverait à Manchester United des visages familiers comme Raphaël Varane, Anthony Martial ou Cristiano Ronaldo avec qui il a évolué à Turin.