PSG : Changement radical à la cantine

Voir Cacher le sommaire

Le Paris Saint-Germain a décidé de faire appel à un nutritionniste pour encadrer l’équipe première. Et les changements sont déjà présents puisque les sodas ont été bannies de la cantine. Crédit photo : Anthony Dibon/Icon Sport.

Depuis l’ouverture de ce mercato estival, on a vu passer beaucoup d’infos sur le Paris Saint-Germain et sur ses recrues mais pas sur la plus importante. En effet, Luis Campos et Christophe Galtier continuent de faire le ménage dans le club de la capitale puisqu’un nutritionniste à temps plein a été engagé pour suivre et gérer les habitudes alimentaires du vestiaire rouge et bleu. D’après Le Parisien, il s’agit d’un ancien footballeur espagnol, désormais reconverti. A noter que le club parisien n’avait jamais eu un nutritionniste à temps plein depuis l’arrivée de Qatar Sports Investments en 2011. Une décision surprenante mais qui vient renforcer les valeurs du clubs : “Rêvons plus grands”.

Coca-Cola, Ice Tea et téléphones interdits

La vie parisienne a du bon pour certains et beaucoup moins pour d’autres. Grossir peut aller très vite surtout quand les boissons sucrées (Coca-Cola, Ice Tea) sont présentes à volonté à la cantine du club au Camp des Loges. Certains joueurs peuvent en témoigner. Fini les bêtises, fin des paillettes et début du travail sérieux sur le plan sportif et alimentaire. Le téléphone portable sera aussi interdit dans les moments de vie. Cela risque compliqué pour certains de ne pas poster de story sur Instagram pour divertir leurs millions de followers.

A peine arrivé, ce nouveau nutritionniste a déjà tapé du poing sur la table puisque ces boissons sucrées ont été totalement bannies des repas en commun. “Ce choix logique indique que personne n’y avait pensé avant, sous le mandat de Mauricio Pochettino et de Leonardo, ce qui n’a pas manqué d’étonner en interne. L’explication est pourtant évidente : depuis 22 ans, Coca-Cola est partenaire officiel du PSG et le contrat a été renouvelé l’an dernier jusqu’en 2024” indique Le Parisien dans ses colonnes. Nouveau changement puisqu’avant l’arrivée de Galtier et Campos, les joueurs du PSG ne partageaient que le déjeuner du midi. Il y a désormais le petit-déjeuner, chose qui était déjà au programme dans pas mal de grands clubs européens. Sans ces boissons sucrées, va-t-on retrouver Mauro Icardi, le véritable numéro 9 de l’Inter Milan qui affolait chaque défense adverse ?

Un vestiaire totalement fermé 

Fin des exceptions également sur le plan sportif puisque le personnel parisien sera très limité dans le vestiaire du Paris Saint-Germain, au Camp des Loges ou au Parc des Princes. Rentrer dans l’intimité de Léo Messi, Kylian Mbappé et Neymar ne sera plus aussi facile que ça. “Trop de salariés du club, pas toujours issus des secteurs rattachés au sportif, avaient pris l’habitude d’aller et venir dans cette salle réservée aux acteurs du jeu et aux différents staffs. Campos a été recruté, entre autres, pour remettre de l’ordre et incarner la nouvelle politique symbolisée autour de la formule présidentielle de la fin des paillettes” précise Le Parisien. Le Paris Saint-Germain a-t-il enfin la bonne formule pour prétendre à la Ligue des champions ?