Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Chassé par le PSG, il a eu peur de Neymar, Messi et Mbappé ?

Voir Cacher le sommaire

Depuis l’arrivée de Luis Campos, le PSG tente de faire venir Robert Lewandowski. Mais le Polonais a préféré signer au Barça. Et pas uniquement par amour de la Catalogne…

Robert Lewandowski ne souhaitait plus rester au Bayern Munich. Après sept ans de bons et loyaux services, le Polonais a réclamé son transfert. Et après d’âpres négociations, il a fini par obtenir gain de cause avec une arrivée en grande pompe au FC Barcelone. L’un des gros coups de l’été à l’actif des Blaugrana, avec un chèque de 58 millions d’euros à l’appui. Mais le Barça n’était pas seul sur le coup.

Chelsea et le PSG étaient également de la partie.

Lewandowski n’a pas osé le PSG

Interrogé sur le transfert de Robert Lewandowski au FC Barcelone, le président Laporta a confirmé publiquement que Chelsea et le PSG chassaient clairement le Polonais : « Nous étions en compétition avec le Paris Saint-Germain et Chelsea, et le joueur a choisi de venir à Barcelone. C’est ce qui me plaît. Comme le disait Johan (Cruyff), je veux des joueurs qui veulent venir au Barça. Et il faut le remercier pour ça ». Selon nos infos, c’est effectivement le cas. Comme indiqué sur notre site, Lewandowski était l’une des grandes priorités offensives de Luis Campos. Et Paris s’est démené pour le convaincre, bien aidé par son agent, Pini Zahavi. Mais selon nos sources, Robert Lewandowski n’a pas souhaité ouvrir la case PSG dans sa carrière. Parmi les freins principaux, il y avait la concurrence parisienne de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé

La peur de ne pas jouer

Face à cette concurrence XXL, Robert Lewandowski a préféré orienter son viseur vers un cadre plus simple à contourner pour lui. Au Barça, il y a du monde. Pas moins de 6 attaquants dans l’effectif de Xavi. Mais les dirigeants se sont engagés à faire partir 2 à 3 joueurs. Memphis Depay devrait quitter le club, notamment. Pas grand monde pour faire de l’ombre au grand Robert… Même si Ansu Fati et Ferran Torres sont les petits chouchous du club et qu’il faudra les faire jouer. C’est donc pour ne prendre aucun risque et éviter le possible banc de touche que Lewandowski n’a pas donné suite à Paris. D’autant plus que le PSG aspire à recruter du sang-neuf en attaque. Hugo Ekitike arrive. Et un autre attaquant pourrait suivre, comme Gianluca Scamacca.