Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

PSG : L’Émir du Qatar prêt à passer la main ?

Voir Cacher le sommaire

Aux commandes du PSG depuis 2011, l’Emir du Qatar semble avoir pris un vrai virage cet été. Dans la gestion du club, les Qataris lâchent du lest et font confiance à leur nouvel homme fort : Luis Campos.

Après le drapeau qatari, c’est désormais l’étendard portugais qui flotte au-dessus du PSG ? C’est tout cas les prémices d’un profond changement qui s’organise à Paris. Depuis plusieurs semaines, le club change complètement son plan de vol. Les Qataris ont accepté la venue d’un homme, Luis Campos. Et le technicien impose clairement son projet, avec des pouvoirs sans commune mesure depuis que Paris a été racheté en 2011.

Jamais personne n’a eu autant la main sur le club. Jamais.

Luis Campos, le nouveau boss

Pour venir à Paris, Luis Campos a imposé ses conditions. Comme à Monaco, comme à Lille, il décide de tout. Officiellement, il dispose d’un rôle de « conseiller du président ». Mais Luis Campos fait bien plus que chuchoter à l’oreille de Nasser Al-Khelaïfi. D’après nos sources, le président parisien est d’ailleurs fortement en recul depuis deux mois. S’il s’est impliqué dans le dossier Mbappé, il a depuis laissé les rênes à Luis Campos pour la gestion du club. Toutes les couches de la maison parisienne sont en cours de réfection. Campos place ses hommes, ses idées, sa méthode. Et le PSG se façonne peu à peu, avec un fort accent portugais…

Jorge Mendes est là

Autour de Luis Campos, il y a une garde rapprochée. Des hommes en qui il a confiance. Des soldats, loyaux. Au sein du staff parisien, il pourra s’appuyer sur Joao Sacramento, en plus de Christophe Galtier, qui lui doit clairement sa venue à Paris. Au recrutement, Antero Henrique est de retour. L’ancien directeur sportif du PSG a plusieurs missions en cours et il joue un vrai rôle dans le sens des arrivées comme des départs. Et Luis Campos peut également compter sur ses amis de l’ombre. Le grand Jorge Mendes s’est fortement rapproché du PSG. La première recrue parisienne est un joueur de l’écurie Mendes, Vitinha. Renato Sanches pourrait suivre, lui-aussi estampillée Gestifute, la société qui gère les intérêts de Cristiano Ronaldo et compagnie.

Mbappé voulait du changement

Si l’Emir du Qatar en personne a accepté de confier les clés de son club à Luis Campos, c’est d’abord et surtout parce que Kylian Mbappé a exigé du changement. Pour prolonger le Français, le PSG a dû consentir à de gros efforts. Le plus important, c’est la volonté de changement. Paris n’a pas réussi en suivant le même modèle pendant 10 ans. Il était temps de changer. Le Cheikh Tamim accepte donc de laisser la main et espère avoir rapidement des résultats. Le verdict de la Ligue des Champions suffira à dire si oui, ou non, Paris a bien fait de confier son avenir à Luis Campos