Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

5 choses à savoir sur Vitinha, la nouvelle pépite du PSG

Voir Cacher le sommaire

Le PSG va dépenser 40 millions d’euros pour s’offrir les services du milieu de terrain du FC Porto, Vitinha. Un talent peu connu en France qui ne demande qu’à exploser au plus haut niveau européen.

1- A Porto depuis tout petit

Né à Povoa de Lanhoso, un quartier de Braga, le 13 février 2000, Vitor Ferreira a fait ses premiers pas dans le football à l’âge de huit ans dans un club de sa ville natale. Povoa Lanhoso a la réputation de repérer des joueurs qui signent plus tard pour l’Académie de Porto. À l’image de son coéquipier et gardien de Porto, Diogo Costa, Vitinha n’a pas fait exception, signant pour Porto à l’âge de 11 ans. Il a rapidement progressé dans les équipes de jeunes et a effectué toute sa formation avec le club portugais.

2- A 20 ans, la révélation

La saison 2019-2020 a été l’une des saisons marquantes de Vitinha. Il fait ses débuts en pro avec l’équipe réserve de Porto qui évolue en deuxième division portugaise. Le joueur de 20 ans marque 8 buts en 15 apparitions. Il marque un doublé lors d’une victoire 2-0 contre l’Academico Viseu, ce qui lui vaut d’être promu en équipe première de Porto. Après neuf ans au club, il fait ses débuts avec l’équipe première de Porto le 14 janvier 2020, contre Varzim, lors d’un quart de finale de Coupe du Portugal. Il a ensuite disputé huit matches de championnat participant au titre de champion de Porto.

3- Un passage raté en Premier League

Afin d’obtenir régulièrement du temps de jeu, Vitinha est prêté à Wolverhampton en Premier League lors de la saison 2020-2021. Un environnement censé le mettre à l’aise avec une colonie portugaise assez nombreuse au sein du club. Mais l’expérience ne se passe pas comme prévue. Pire encore, elle tourne au désastre. Pendant son séjour en Angleterre, le joueur formé à Porto n’a disputé que 19 matchs en Premier League dont seulement 5 titularisations. Sa contribution sur le terrain était plus que mauvaise avec aucun but marqué et seulement une seule passe décisive. En plus de son manque de contributions, ses performances globales n’ont pas impressionné grand monde. Il a été le joueur des Wolves le moins bien noté sur la saison de Premier League. Durant son passage, il marquera tout de même un but en FA Cup contre le club amateur de Chorley City, une frappe sublime de trente mètres.

4- Des stats de folie

Vitinha fait partie de ces joueurs qui ne font pas un grand nombre de passes décisives mais qui sont énormément impliqués dans la création d’occasions de buts. De plus, c’est un expert de ce que l’on peut appeler la pré-passe décisive mais également pour exploiter les demi-espaces dans la défense adverse. Il a été un joueur crucial pour Porto qui a de nouveau remporté le championnat cette saison, il a marqué deux buts et délivré trois passes décisives en championnat. Il a remporté au passage le prix de joueur du mois du championnat portugais en décembre, janvier et mars.

Il est connu pour ses capacités ballon au pied avec l’un des meilleurs taux de réussite de dribbles en Europe avec 72,7% et sa capacité à ouvrir les défenses avec des passes clés dans les derniers mètres adverses. Et malgré toutes ses contributions offensives, Vitinha fait aussi plus que sa part défensivement. Le milieu de terrain réalise en moyenne 3,4 tacles et 2,5 interceptions par 90 minutes. Ce sont des chiffres impressionnants pour un milieu de terrain central. Ce qui le rend unique, c’est qu’il est menaçant à la fois par ses passes et ses dribbles.

5- Meilleur joueur du Tournoi de Toulon

Vitinha fait partie d’une génération de footballeurs portugais très prometteuse et a joué pour les équipes de jeunes des moins de 17 ans, des moins de 18 ans, des moins de 19 ans et des moins de 21 ans. Il a été nommé meilleur joueur du Tournoi de Toulon 2019. En 2021, il va jusqu’en finale de l’Euro espoirs avec le Portugal. Il est sélectionné avec l’équipe A pour la première fois en mars 2022 dans le cadre des barrages de la Coupe du monde, il compte désormais 3 sélections. Il fait de nouveau partie du groupe en juin où il dispute les deux matchs contre la République Tchèque et la Suisse.

1 réactions sur « 5 choses à savoir sur Vitinha, la nouvelle pépite du PSG »

Les commentaires sont fermés.