Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Planté sur un projet immobilier, McCourt est prêt à claquer la porte de l’OM !

Voir Cacher le sommaire

Après avoir tenté d’investir dans le sud de la France sur des projets immobiliers, Frank McCourt se casse les dents depuis plusieurs années. Lassé d’attendre, il dit stop. Et semble prêt à vendre l’OM désormais.

Vendeur ou pas vendeur ?

La question centrale autour de Frank McCourt commence à trouver quelques réponses… Depuis les révélations de Média Foot Marseille, on sait désormais que le propriétaire de l’OM est à l’écoute des offres et qu’il attend au moins 350 millions d’euros pour accepter de discuter. Lassé d’attendre les projets immobiliers dans lesquels il comptait investir, l’homme d’affaire souhaite cesser d’investir en France et concentrer ses affaires aux États-Unis. Et par voie de conséquence, son investissement à l’OM pourrait ainsi être remis en question.

Qui pour payer 350 M€ ?

S’il n’est pas officiellement vendeur, Frank McCourt est à l’écoute active des opportunités qui se présentent à lui. Voilà pourquoi le patron de l’OM dément systématiquement les rumeurs de vente de son club. Il dit vrai, il ne veut pas vendre. Mais en coulisses, il surveille les dossiers qui se présentent à lui. Et depuis deux ans, ils sont nombreux. Le souci, c’est qu’ils sont plus que rares à pouvoir investir 350 millions d’euros, comme il l’espère. Un prix rédhibitoire qui ne facilite clairement pas le dossier d’une reprise de l’OM.

En attendant, McCourt serre la ceinture

En attendant l’investisseur miracle, Frank McCourt serre la ceinture de l’OM. Pablo Longoria a pour mission de boucler un mercato à moins de 50 millions d’euros. Pour preuve, l’OM a signé des petits transferts ou des joueurs libres, comme Chancel Mbemba, défenseur congolais qui était à Porto. Clairement, l’objectif est de réduire les dépenses tout en restant attractif. Avec le retour du club en Ligue des Champions, Frank McCourt va voir son club remis dans la lumière. Peut-être que le miracle arrive à ce moment-là…