L’OL garde un œil sur Kalimuendo (PSG) (INFO Média Foot)

Dans la perspective d’un possible départ de Moussa Dembele, l’OL a coché le nom d’Arnaud Kalimuendo. Attaquant pour qui le PSG est à l’écoute des offres dans ce mercato estival.

La ligne d’attaque de l’OL est encore incertaine. Des mouvements sont encore possibles concernant deux atouts offensifs des Gones : Moussa Dembele et Tino Kadewere. Pour le premier, Média Foot l’a écrit, les clubs anglais sont là. Manchester United continue de surveiller le dossier et Arsenal est également dans le coin, à l’affût. Et si jamais un transfert de Dembele s’organise cet été, l’OL regarde attentivement du côté de Paris pour dénicher son successeur. En effet, d’après nos sources, Arnaud Kalimuendo séduit beaucoup de dirigeants lyonnais. L’OL garde un œil sur son profil et n’exclut pas d’entreprendre des démarches si Moussa Dembele venait à faire ses valises.

La Premier League sur Kalimuendo


Mais le dossier Kalimuendo est concurrentiel. Comme nous l’avons révélé, les clubs anglais sont déjà positionnés sur l’attquant du PSG, en grande forme lors de cette préparation estivale. Le titi parisien a eu du temps de jeu et l’a parfaitement utilisé en faisant trembler les filets à plusieurs reprises. Christophe Galtier serait même en réflexion pour tenter de le conserver… « C’est un joueur énormément sollicité, que ce soit en France ou à l’étranger. Ayant un peu échangé avec lui, et aussi avec Luis Campos, après avoir vécu une saison complète et prolifique la saison dernière, il souhaite avoir un temps de jeu élevé. Je suis évidemment satisfait de ce qu’il fait chaque jour à l’entraînement, de ce qu’il apporte en match, après il y a la réalité du marché, du mercato à l’instant T. On verra au fur et à mesure des jours qui passent, à la fois la position de Kali, et celle du club ».

Mais Luis Campos semble opter pour une vente, lui qui peut raisonnablement récupérer plus de 20 millions d’euros sur un transfert. Leeds et Newcastle sont là, avec les ressources financières pour y parvenir. Si l’OL veut bouger, il ne faudra pas trop tarder…