Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Galtier au PSG, un tout petit tour et puis s’en va cet hiver ?

Voir Cacher le sommaire

Fraîchement nommé à la tête du PSG, Christophe Galtier semble tout heureux d’être aux commandes de cet incroyable projet parisien. Mais derrière la façade ne se cache-t-il pas une autre réalité qui lui promet un départ rapide ? Explication.

Le PSG a mis du temps à officialiser la venue de Christophe Galtier. Les négociations avec l’OGC Nice ont été longues et il a également fallu trouver un accord avec Mauricio Pochettino pour permettre à Christophe Galtier de prendre son poste. Et au lendemain de sa nomination, malgré son enthousiasme et le vent de révolution qui semble souffler sur Paris, il est permis de s’interroger sur la tournure que peut prendre l’aventure de Christophe Galtier au PSG. Sans réel palmarès ni référence sur la scène internationale, le technicien français a tout à prouver.

D’autant plus qu’il n’était pas le premier choix des Qataris.

L’ombre de Zidane rôde toujours

En effet, malgré les démentis de Nasser Al-Khelaïfi, le PSG voulait Zinedine Zidane. L’ancien coach du Real Madrid était la priorité de Doha et les dirigeants parisiens ont tout mis en œuvre pour tenter de le convaincre. Pour garder la face, le président a nié avoir tenté de séduire Zizou pour le poste d’entraîneur. Mais il ne faut pas être dupe de la situation. Si Paris avait reçu un feu vert de Zidane, Christophe Galtier ne serait pas actuellement en poste. Et l’ombre de ZZ plane toujours sur le club parisien. En effet, la piste n’est pas totalement éteinte.

Si Deschamps reste en poste…

Si Zinedine Zidane a refusé le poste du PSG, c’est principalement parce qu’il a un autre objectif en tête : l’équipe de France. Cette même équipe qui ira au Mondial qatari dans quelques mois. Pour l’heure, Didier Deschamps est en poste. Et selon les propos de Noël Le Graët, il lui suffit d’atteindre le dernier carré pour voir son contrat prolongé. Une demi-finale et les Bleus continueront avec Dédé. Dans le cas contraire, il verra sa belle aventure en Bleu prendre fin. Et Zinedine Zidane verra les portes de l’équipe de France lui tendre les bras. Un billard à plusieurs bandes qui implique directement le PSG. En effet, si le scénario 1 se met en place, avec Deschamps qui prolonge et reste à la tête de l’équipe de France pour au moins deux ans, Zidane sera disponible pour un challenge rapidement. Que fera le PSG en janvier prochain, lorsque le verdict équipe de France sera tombé ?

Le PSG attend Zidane


Il n’est clairement pas impossible que le PSG patiente secrètement dans l’ombre que Zinedine Zidane soit fixé sur l’équipe de France. Et quand l’opportunité se présentera, si elle se présente en janvier, tout pourra basculer. Il ne sera pas difficile pour Doha de dire merci à Christophe Galtier… L’actuel entraîneur du club est peut-être même déjà au courant de ce scénario et une clause dans son contrat pourrait même le prévoir. Tout est possible. Notamment quand il s’agit de Zinedine Zidane