Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Zidane, Galtier… Et si aucun des deux n’était le futur entraîneur du PSG ?

Voir Cacher le sommaire

Depuis plusieurs jours, deux noms circulent pour le poste d’entraîneur du PSG. Zinedine Zidane et Christophe Galtier seraient en finale, avec une préférence très nette pour Zizou. Mais il n’est pas impossible qu’un troisième nom surgisse du chapeau de Luis Campos. Explication.

Une chose est sûre, le PSG tente absolument tout ce qui est possible pour convaincre Zinedine Zidane. Le Français est la très grande priorité des Qataris et tant que le dossier n’est pas refermé, Doha y croit dur comme fer. D’après Foot Mercato, des discussions se poursuivent avec le clan Zidane et des rendez-vous sont prévus. Le champion du monde 1998 doit même être sur Paris cette semaine, pour des opérations marketing, lui qui est au Qatar depuis plusieurs jours, également pour des événements extra-sportifs…

Et si Zidane décline la proposition parisienne, le plan B s’appelle Christophe Galtier. Le technicien niçois veut venir à Paris et ses dirigeants ne le retiendront pas, eux qui travaillent activement au retour de Lucien Favre. Mais il n’est pas impossible qu’une troisième piste existe.

Avec Paris, et encore plus avec Luis Campos, c’est un scénario à prévoir.

Travailler dans l’ombre

Les noms de Zidane et Galtier apparaissent tellement dans les médias depuis une semaine qu’il est logique de s’interroger sur cette couverture médiatique. A qui sert-elle ? A Paris, bien sûr. Pour vivre heureux, vivons caché. Et dans le secret et à l’abri de l’agitation médiatique, il est plus facile de travailler. En laissant filtrer deux pistes, Paris s’offre la possibilité de pouvoir avancer dans l’ombre sur un autre dossier. Une stratégie qui permet d’évoluer dans un climat plus serein, loin de la pression. Car le PSG ne doit pas se rater sur le choix du coach. En cette année de Coupe du Monde, après avoir réussi à prolonger Kylian Mbappé, Paris veut se renouveler. Et écrire la plus glorieuse page de son histoire. Cela passe par des changements en profondeur – nouvel entraîneur, nouveau directeur sportif.

 

Et le choix de ce nouveau chef d’orchestre est capital.

Un nom qui n’est pas sorti

Mais qui pourrait être ce troisième homme ? Plusieurs noms sont déjà sortis ces dernières semaines. Thiago Motta a eu sa période, lui qui connaît le club et dispose de nombreux soutiens à Doha. Sergio Conceiçao, grâce à sa proximité avec les nouveaux hommes forts du club, Luis Campos et Antero Henrique. Marcelo Gallardo, l’Argentin qui rêve d’une arrivée sur un banc en Europe. Ruben Amorim, la pépite portugaise qui monte. José Mourinho a un temps été évoqué mais restera visiblement à la Roma. S’il y a un troisième homme, ce n’est aucun de ceux-là. Il s’agira d’un profil qui n’a pas été cité. Une surprise. Une surprise totale qui prendra à contre-pied l’ensemble des médias.

Car si la priorité reste Zinedine Zidane, le PSG ne pourra pas se contenter d’un technicien sans expérience européenne. Christophe Galtier dispose d’un savoir-faire et d’une méthode. Mais comment lui confier les rênes d’une équipe supposée marcher sur l’Europe ? La prise de risque est énorme et ce n’est pas du tout dans les habitudes de Doha. Même si un vent de changement souffle sur Paris, ce n’est pas une tempête aussi violente.

Reste à savoir qui se cache derrière Christophe Galtier en alternative à Zinedine Zidane…