Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Alexis Sanchez à l’OM, ce n’est pas encore fait… (INFO Média Foot)

Voir Cacher le sommaire

Après Luis Suarez, l’OM tente de faire un autre coup en attaque avec la signature de la star chilienne, Alexis Sanchez. Mais le dossier n’est pas encore bouclé d’après nos sources…

Le gros coup de l’OM est là : Alexis Sanchez ! On le pressentait depuis le début du mercato, Pablo Longoria voulait faire un gros joueur pour booster le projet olympien, attirer du monde au Vélodrome et incarne le retour du club en Ligue des Champions. Avec Alexis Sanchez, l’OM a flairé un gros poisson. Mais les Marseillais ne peuvent pas encore crier victoire…

Sanchez, ça n’est pas simple

Si le principal obstacle est sur le point d’être franchi, Alexis Sanchez étant en train de trouver un accord avec l’Inter Milan pour rompre son contrat (au passage, il va empocher un chèque de 5 millions d’euros !), l’OM n’a pas pour autant la certitude de le récupérer. Courtisé en Europe comme dans plusieurs destinations exotiques, le Chilien n’a pas encore donné sa réponse ferme et définitive. Oui, le dossier est bien avancé et les discussions avec Pablo Longoria sont actives. Mais à l’heure présente, Alexis Sanchez n’est pas un joueur de l’OM. Il reste encore du chemin à parcourir pour que ce soit le cas…

Prudence, prudence

Dans ce genre de dossier, l’OM peut tout perdre rapidement. Exactement comme pour Axel Witsel, un peu plus tôt dans l’été. Pablo Longoria était certain de le signer, tout était calé, le Belge semblait ultra motivé. Et puis l’Atletico est arrivé. En quelques heures, Axel Witsel a fait demi-tour et l’OM s’est retrouvé pantois. Ce dossier a d’ailleurs été l’étincelle pour faire exploser Jorge Sampaoli, qui démissionnera quelques heures plus tard… La prudence est donc de mise pour ce dossier de haut vol. Alexis Sanchez ne discute pas uniquement avec l’OM. Et même s’il envoie de nombreux signes positifs, c’est aussi une stratégie pour obtenir une proposition intéressante, pour mieux négocier ailleurs. A 33 ans, le Chilien et ses représentants sont expérimentés. Ils savent comment ça se passe…