Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

PSG : Renato Sanches, un deuxième Ben Arfa pour Paris ? 

Voir Cacher le sommaire

Après avoir officialisé l’arrivée de Renato Sanches, le PSG croit dur comme fer à la réussite de son poulain. Rapide, technique et souvent spectaculaire, le Portugais arrive sur le registre d’un certain Hatem Ben Arfa, qui s’est planté à Paris. Pourra-t-il faire mieux ?

Le mercato estival est décidément très animé pour PSG. Alors que le club va déjà accueillir dans ses rangs Vitinha, Hugo Ekitike et Nordi Mukiele, l’arrivée de Renato Sanches va encore plus booster la concurrence milieu de terrain. En pleine négociation avec le LOSC depuis plusieurs semaines, le club parisien a bouclé le contrat pour environ 13 millions d’euros. Mais pour le moment, personne ne connaît le plan de Christophe Galtier quant à l’avenir de Sanches. Afin d’affirmer son poste au sein du groupe déjà très dense du club de la capitale, le Portugais va devoir batailler. Le mercato se terminant le 31 août, le recrutement est selon l’entraîneur loin d’être terminé. De quoi semer encore un peu plus le trouble dans la tête des joueurs parisiens.

Renato Sanches content de rejoindre le PSG

Renato Sanches l’affirme, il est très content de rejoindre le club parisien. « Sûr d’avoir fait le bon choix », il connaît bien le Championnat de France puisqu’il vient en provenance de Lille. Il retrouvera aussi Christophe Galtier qui entraînait le LOSC lors de son arrivée dans le club lillois en 2019. A l’aise en Ligue 1, il est même l’une des pièces maîtresses du LOSC avec qui il devient Champion de France à l’issue de la saison 2020-2021. Également vainqueur du Trophée des champions en 2021, le Portugais brille. La présence de Galtier pèse certainement dans la décision du Champion d’Europe 2016, tant sa première expérience en France s’est bien passée. Confiant, Renato Sanches pourrait cependant se retrouver assez vite sur le banc de touche. Son poste de milieu de terrain est convoité par bon nombre de candidats. La liste des joueurs indésirables ne cessant de s’allonger ces dernières années, il a clairement pris un risque en venant à Paris. Là où d’autres avant lui ont échoué. Et notamment un certain Hatem Ben Arfa, profil dans son registre de joueur percutant, dribbleur et magique.

Une place difficile à prendre

En effet, Renato Sanches va devoir faire ses preuves pour rêver d’une titularisation derrière le trio infernal Messi-Neymar-Mbappé. Pour ne pas connaître un destin à la Hatem Ben Arfa, le Portugais va devoir rattraper son retard. Si la place de Marco Verratti en milieu de terrain semble impossible à déloger lorsqu’il est présent, la nouvelle recrue Vitinha s’est fait remarquer lors de la préparation estivale. Les observateurs prévoient à Renato Sanches seulement un rôle complémentaire dans l’effectif. Pressenti comme le remplaçant de Marco Verratti lors de ses absences, l’ancien joueur du Bayern Munich peut compter sur une force physique remarquable. Parfois irrégulier au LOSC, son temps de jeu à Paris pourrait être largement diminué. Sauf s’il trouve la constance et parvient à faire des différences en Ligue 1, comme en Ligue des Champions. Paris a besoin de ce type de joueur, capable d’amener de la folie et un plus dans des matchs couperets. Sur un dribble, sur une passe, sur un éclair de génie, Hatem Ben Arfa comme Renato Sanches ont su montrer qu’ils étaient capables, avant le PSG. HBA s’est cassé les dents en voulant devenir le prince du Parc. Reste à savoir si son successeur trouvera les clés pour éviter de connaître le même sort. Mieux entouré que le Français, le Portugais a plus de chance sur le papier.

Le calendrier complet de la saison du PSG 2022-2023

Journée 1
Clermont – Paris SG, 6 août

Journée 2
Paris SG – Montpellier, 13 août

Journée 3
Lille – Paris SG, 21 août

Journée 4
Paris SG – Monaco, 28 août

Journée 5
Toulouse – Paris SG, 31 août

Journée 6
Nantes – Paris SG, 4 septembre

Journée 7
Paris SG – Brest, 11 septembre

Journée 8
Lyon – Paris SG, 18 septembre

Journée 9
Paris SG – Nice, 2 octobre

Journée 10
Reims – Paris SG, 9 octobre

Journée 11
Paris SG – Marseille, 16 octobre

Journée 12
Ajaccio – Paris SG, 23 octobre

Journée 13
Paris SG – Troyes, 30 octobre

Journée 14
Lorient – Paris SG, 6 novembre

Journée 15
Paris SG – Auxerre, 13 novembre

Journée 16
Paris SG – Strasbourg, 28 décembre

Journée 17
Lens – Paris SG, 1 janvier

Journée 18
Paris SG – Angers, 11 janvier

Journée 19
Rennes – Paris SG, 15 janvier

Journée 20
Paris SG – Reims, 29 janvier

Journée 21
Montpellier – Paris SG, 1 février

Journée 22
Paris SG – Toulouse, 5 février

Journée 23
Monaco – Paris SG, 12 février

Journée 24
Paris SG – Lille, 19 février

Journée 25
Marseille – Paris SG, 26 février

Journée 26
Paris SG – Nantes, 5 mars

Journée 27
Brest – Paris SG, 12 mars

Journée 28
Paris SG – Rennes, 19 mars

Journée 29
Paris SG – Lyon, 2 avril

Journée 30
Nice – Paris SG, 9 avril

Journée 31
Paris SG – Lens, 16 avril

Journée 32
Angers – Paris SG, 23 avril

Journée 33
Paris SG – Lorient, 30 avril

Journée 34
Troyes – Paris SG, 7 mai

Journée 35
Paris SG – Ajaccio, 14 mai

Journée 36
Auxerre – Paris SG, 21 mai

Journée 37
Strasbourg – Paris SG, 27 mai

Journée 38
Paris SG – Clermont, 3 juin