Lorient : Un couac à venir dans le dossier Enzo Le Fée… (INFO Média Foot)

En discussions pour prolonger son contrat avec le FC Lorient, Enzo Le Fée n’a pas encore trouvé d’accord avec ses dirigeants. Et selon nos infos, il va même repousser la première offre des Merlus…

Chaudement courtisé ces derniers mois, Enzo Le Fée a pris une décision très forte. Le milieu de terrain de 22 ans a souhaité rester à Lorient pour poursuivre son beau début de carrière plein de promesses. Le Merlus a ainsi tourné le dos aux propositions alléchantes de l’extérieur pour choisir de rester en Bretagne et même envisager d’y prolonger ! « Je n’ai pas encore le sentiment du devoir accompli ici. J’ai fait une bonne première saison en Ligue 2, et deux saisons très moyennes en Ligue 1. J’en suis conscient. Je n’ai pas envie de partir par la petite porte. Je souhaite marquer le FCL de mon empreinte (…) On a des ambitions, le maintien évidemment, même si on veut toujours voir plus haut. Donc ce n’est peut-être pas ma dernière année non plus (…) C’est mon souhait et un objectif (de prolonger). On est en discussions, même si je suis davantage focalisé sur le terrain. Je ne me prends vraiment pas la tête avec ça. Je ne suis pas pressé, j’ai le temps ». Des discussions ont lieu en ce sens depuis cet été pour allonger son bail qui court actuellement jusqu’en juin 2024. Mais selon nos infos, le dossier n’est pas encore bouclé.

Première offre, premier refus ?

Nos sources dans le dossier Le Fée indiquent que Lorient va passer à l’action dans les jours à venir. Une première offre lorientaise qui doit arriver cette semaine à destination des représentants du joueur. Mais selon nos infos, cette offre n’est pas à la hauteur des attentes d’Enzo Le Fée. Elle devrait donc être rejetée par son camps. De quoi s’inquiéter pour l’avenir du Lorientais ? Non, il s’agit simplement du jeu des négociations… Mais clairement, pour l’heure, Lorient ne propose pas des conditions suffisantes aux yeux de son joueur et de ses représentants. Les Bretons vont devoir revoir leur copie et revenir vers lui pour une seconde proposition. Face à la volonté du joueur de rester pour continuer à grandir, l’optimisme est de mise. Mais attention à ne pas trop tarder, le mercato d’hiver et ses étonnantes sollicitations arrivent vite…