Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Sampaoli est en train de plomber le mercato de l’OM…

Voir Cacher le sommaire

En perte de vitesse dans le sprint final de la saison 2021-2022, l’équipe de Jorge Sampaoli perturbe très clairement la stratégie du club pour cet été. Pablo Longoria ne peut rien faire tant que le verdict européen n’est pas tombé et ça peut devenir problématique…

 

Deuxième du championnat depuis de longs mois, l’OM s’effondre dans la dernière ligne droite. Doublés par Monaco, menacé par Rennes, les coéquipiers de Dimitri Payet peuvent perdre beaucoup lors de la dernière journée de Ligue 1 qui a lieu ce samedi. L’OM reçoit Strasbourg, qui lutte encore pour une place européenne, pendant que Monaco se déplace à Lens et Rennes à Lille.

Dans le meilleur des cas, aux forceps, l’OM finira deuxième et se qualifiera directement pour la Ligue des Champions. Une récompense logique au vu du classement des derniers mois, même si l’OM a souvent surperformé cette année (sauf contre les grosses équipes).

Mais le risque, c’est de voir Monaco conservé sa deuxième place et de voir l’OM hérité d’une troisième place très compliquée à gérer. Si Jorge Sampaoli récupère les barrages de la Ligue des Champions, c’est tout le mercato du club qui risque d’en prendre un coup…

 

La 3e place, c’est la pire pour l’OM

En effet, les barrages de la Ligue des Champions, ce sont deux matchs en août. Deux étapes pour valider un ticket européen qui s’avère précieux, tant pour les finances du club que pour le projet sportif. Mais c’est avant tout une vraie galère pour la stratégie de recrutement. Cela signifie que Pablo Longoria devra recruter sans l’assurance de disputer la Ligue des Champions, donc avec prudence.

Une incertitude qui l’empêche clairement de faire des bonnes affaires dès maintenant pour préparer la saison à venir. Sans garantie, comment dépenser l’argent de Frank McCourt ? Comment convaincre un joueur de venir ? Comment construire un effectif ?

Cette situation est la pire pour l’OM. Et Jorge Sampaoli en est le premier responsable.

 

Une faillite mentale

Il suffisait un match nul contre Rennes pour assurer cette deuxième place. L’OM a failli.

Comme à chaque fois que les Marseillais sont entrés dans le dur cette saison. En Ligue 1 contre les clubs du haut de tableau (Paris, Monaco, Lyon, Rennes) ou en Coupe d’Europe (Feyenoord), l’OM est plié. Jorge Sampaoli a certes apporté un nouvel état d’esprit à cette équipe, mais la faiblesse mentale du groupe dans les moments décisifs est un vrai handicap.

A choisir, il vaudrait mieux que l’OM finisse 4e que 3e.

Une qualification directe en Europa League permettrait à Pablo Longoria de recruter sans incertitude. C’est la petite Coupe d’Europe, point. Et pour continuer de construire ce nouvel OM version Sampaoli, ne vaut-il pas mieux éviter la grande marche de la Ligue des Champions ? L’écart entre ce que propose Marseille cette année et le gratin européen est énorme. Idéalement, il faudrait continuer de préparer cette équipe encore un an avant de la basculer face aux meilleures formations européennes.