Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Les plus grands buteurs de l’histoire de la Coupe du Monde

Voir Cacher le sommaire

Compétition totalement à part, la Coupe du Monde a écrit les plus belles histoires du football. Et avec elle, la légende des plus grands buteurs du ballon rond. De Pelé à Ronaldo, en passant par notre Français, Just Fontaine : ils sont tous là !

5- Pelé (Brésil) : 12 buts

Une légende. D’abord parce qu’il a marqué et écrit les plus belles pages de son époque. Mais aussi l’histoire de la Coupe du Monde. Avec 12 buts au compteur, Pelé est le cinquième meilleur buteur dans cette compétition incontournable. Le Brésilien, vainqueur à trois reprises de la Coupe du monde, est l’un des quatre joueurs à avoir marqué dans quatre Coupes du monde différentes, avec les Allemands Uwe Seeler, Miroslav Klose et le Portugais Cristiano Ronaldo. Il a remporté trois Coupes du Monde en 1958, 1962 et 1970, c’est le plus haut total jamais remporté par un seul joueur. Pelé est impliqué directement dans 21 buts avec le Brésil dans la plus grande compétition du football mondial, plus précisément 12 buts et 9 passes décisives. Ses 12 buts se décomposent de la manière suivante : cinq en phase de groupes, un en quart de finale, trois en demi-finale et trois en finale. Il restera le footballeur le plus emblématique du XXe siècle qui aura la joie et la passion sur le visage des Brésiliens et de tous ceux qui aiment ce beau sport. Pelé est encore aujourd’hui le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale Brésilienne avec 77 buts en seulement 92 matchs.

4- Just Fontaine (France) : 13 buts

Just Fontaine a débuté sa carrière en 1950 dans son pays natal avec l’USM Casablanca. Il a ensuite été signé par le club français OGC Nice en 1953, où il a réussi à marquer 44 buts lors de ses trois premières saisons. Il a ensuite rejoint le Stade de Reims en 1956 pour prendre la place de Raymond Kopa. Au cours de ses six saisons à Reims, il a marqué 121 buts. Au total, il a marqué 165 buts en 200 matches de championnat de France et a remporté deux titres de champion avec Reims en 1958 et 1960. Néanmoins, Fontaine est surtout connu pour sa contribution avec l’équipe de France. Il réussit un triplé lors de ses débuts internationaux le 17 décembre 1953 face au Luxembourg. Mais c’est lors de la Coupe du monde de 1958, où la France a terminé à la troisième place, que Fontaine est devenu une légende. Pendant cette compétition, il a marqué 13 buts en seulement six matches. Un exploit qui n’a toujours pas été égalé. Le Français Just Fontaine est l’un des deux joueurs à n’avoir disputé qu’une seule Coupe du monde et marqué au moins 11 buts, avec le Hongrois Sándor Kocsis. Il détient le meilleur ratio de buts par match parmi les joueurs de cette liste avec 2,17. Son ratio de buts se classe au deuxième rang de l’histoire de la Coupe du monde, derrière les 2,20 de Kocsis (11 buts en 5 matchs). L’attaquant français a détenu le record du plus grand nombre de buts de l’histoire de la Coupe du Monde durant seize ans du 28 juin 1958 au 3 juillet 1974, date à laquelle Gerd Müller a pris sa place. Avec l’équipe de France, Il a marqué un total de 30 buts pour seulement 21 matchs internationaux. Éternel.

3- Gerd Muller (Allemagne) : 14 buts

Gerd Müller est indéniablement l’un des plus grands attaquants du football allemand. Surnommé « Der bomber », il était surtout connu pour ses capacités face au but. Gerd Müller est devenu le premier Allemand à remporter le prestigieux prix du footballeur européen de l’année. Il a également été nommé footballeur ouest-allemand de l’année en 1967 et 1969. Pendant ses 14 années passées au Bayern Munich, Müller a remporté trois Ligue des Champions, quatre Bundesliga et quatre Coupes d’Allemagne. Un palmarès de champion ! Mais il a également écrit sa légende avec la sélection nationale. Le 12 octobre 1966, Gerd fait ses débuts avec l’équipe nationale lors d’un match contre la Turquie. Dès son deuxième match en sélection, il met un quadruplé contre l’Albanie.

Müller a disputé deux Coupes du monde pour l’Allemagne et a toujours terminé sur le podium. En 1974, il remporte la Coupe du Monde à domicile. Müller est un buteur explosif qui a inscrit 14 buts en treize matchs de Coupe du monde pour l’Allemagne.

Son quatorzième but était comme un symbole lors de la finale de la Coupe du monde de 1974 contre les Pays-Bas, qui a donné à l’équipe nationale allemande son deuxième titre de champion du monde de son histoire. À Mexico, en 1970, il marque un total de 10 buts dans le tournoi. Un total qui se classe au troisième rang du plus grand nombre de buts marqués sur une seule Coupe du monde derrière Just Fontaine (13) en 1958 et Sándor Kocsis (11) en 1954. Parmi les 5 meilleurs buteurs de l’histoire de la Coupe du monde, Müller a le deuxième ratio de buts par match le plus élevé avec 1,08. Il a joué pour l’équipe nationale allemande dans deux Coupes du Monde et deux Euros. Gerd Müller a marqué au total 68 fois en 62 matchs pour son équipe nationale (seul Miroslav Klose a marqué plus de buts). Il mettra fin à sa carrière internationale à 28 ans.

2- Ronaldo (Brésil) : 15 buts

Ronaldo, deuxième meilleur buteur du pays derrière Pelé, a été sélectionné pour quatre Coupes du Monde mais n’en a seulement disputé trois car il n’a joué aucune minute lors de l’édition 1994 remportée par le Brésil. Surnommé le « Fenomeno », il a réussi à marquer dans les trois autres Coupes du Monde auxquelles il a participé avec en tête d’affiche le titre de 2002 où il a terminé meilleur buteur du tournoi en marquant huit buts. Malgré une très bonne Coupe du Monde 1998, il n’a pas pu jouer à 100% de ses moyens lors de la finale contre la France après être tombé malade. En 2002, il est sélectionné par Luiz Felipe Scolari pour disputer la Coupe du Monde. Ronaldo trouve le chemin des filets lors de six des sept matches du Brésil, dont un but contre la Turquie en demi-finale et un doublé contre l’Allemagne en finale pour offrir au Brésil sa cinquième étoile.

Ses huit buts en 2002 ont égalé le record national du plus grand nombre de buts sur une seule édition après Ademir en 1950. En plus de cet exploit, Ronaldo a égalé le total de buts de Pelé en Coupe du Monde avec 12 buts, quatre sur l’édition 1998 et huit sur celle de 2002.

Lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, il n’était pas au sommet de sa forme à cause de multiples blessures à répétition. Cependant, le Brésilien a marqué un doublé contre le Japon pour égaler les 14 buts de Gerd Müller en Coupe du monde, puis a marqué le quinzième but, alors record, en huitièmes de finale contre le Ghana. Le dernier match de Ronaldo pour le Brésil dans une Coupe du monde a été lors de la défaite 1-0 contre la France en quart de finale.

1- Miroslav Klose (Allemagne) : 16 buts

Miroslav Klose est le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde avec 16 buts en 24 matches. Il fait ses débuts sur la plus grande scène du football mondial contre l’Arabie Saoudite lors du premier match de poules de la Coupe du monde de football 2002. L’Allemagne s’impose 8-0, l’attaquant réussit un départ canon avec un triplé.

Lors du deuxième match, il marque de la tête contre l’Irlande. Klose marque une autre tête lors de la dernière journée de la phase de groupes contre le Cameroun. En 2006, Klose ajoute cinq autres buts à son total de Coupe du monde et remporte le Soulier d’or du tournoi. En quart de finale contre l’Argentine, l’Allemand marque son premier but hors phase de groupes. Après une défaite face à l’Italie en demi-finale, l’Allemagne a dû se contenter de la troisième place. Lors de l’édition 2010 en Afrique du Sud, il réalise une autre belle campagne avec l’Allemagne, marquant trois buts dans la compétition. Il a ouvert le score en huitièmes de finale contre l’Angleterre. Il ajoutera un doublé lors de la victoire 4-0 sur l’Argentine en quarts de finale. Encore une fois, le parcours de l’Allemagne prend fin en demi-finale, cette fois-ci le bourreau se nomme l’Espagne. L’Allemagne terminera une nouvelle fois à la troisième place.

Au Brésil en 2014, Klose, alors âgé de 36 ans annonce qu’il dispute sa dernière Coupe du monde. Bien qu’il ne soit plus titulaire à tous les matchs, il garde un rôle important dans l’équipe. Klose marque le but égalisateur contre le Ghana en phase de groupes, ce but lui a permis d’égaler le record de buts en Coupe du Monde de Ronaldo avec 15.

En demi-finale contre le Brésil, Klose participe au festival allemand 7-1 face au Brésil. Il marque le deuxième but allemand et son seizième en Coupe du Monde, ce qui devient le nouveau record. L’Allemagne remportera le tournoi quelques jours plus tard avec une victoire 1-0 en finale sur l’Argentine. Miroslav Klose prendra sa retraite deux ans plus tard avec l’étiquette de meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde.