Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Bordeaux : Sékou Mara, la décision incroyable d’un gamin de 19 ans…

Voir Cacher le sommaire

Dans une situation financière et sportive plus que compliquée, Bordeaux a finalisé le transfert de Sékou Mara, le plus grand talent de son effectif. Et les Girondins peuvent clairement dire merci à leur joyau.

En pleine lutte judiciaire pour pouvoir rester en Ligue 2, et accessoirement en vie, Bordeaux vient de faire un grand pas vers son sauvetage. Les Girondins viennent de boucler un transfert essentiel pour la survie du club avec la vente de Sékou Mara. Un accord a été trouvé entre l’écurie bordelaise et Southampton, club de Premier League, pour un montant global de 13 millions d’euros. Gérard Lopez, propriétaire des Girondins, s’était engagé à 14 millions d’euros de vente cet été pour tenir les engagements faits à la DNCG, le gendarme du foot français. Avec cette seule opération, Bordeaux tient promesse. Une opération d’autant plus exceptionnelle qu’elle a été possible grâce au principal intéressé, Sékou Mara.

L’alléchante proposition de Newcaslte

Courtisé partout en Europe après plusieurs mois de haut vol sous les couleurs bordelaises mais également avec les équipes de France jeune, Sékou Mara pouvait signer où il voulait. Et notamment à Newcastle, récemment repris par des investisseurs ambitieux. Les Magpies avaient fait de Mara leur priorité, prenant soin de le séduire et lui promettre monts et merveilles. Et d’après nos sources, Sékou Mara a été séduit par le projet proposé, tant sportif que financier. Mais Newcastle attendait de connaître le sort des Girondins avant de bouger. En effet, en cas de relégation administrative en National, il y a des chances que Bordeaux dépose le bilan et disparaisse. Sékou Mara aura été, de fait, libéré de son contrat et gratuit… Newcastle n’a pas dégainé d’offre pour attendre cette opportunité en or. Et Sékou Mara, séduit par Newcastle, aurait très pu suivre ce scénario. Prenant, au passage, une prime à la signature XXL, tout droit dans sa poche.

A 19 ans, il sauve son club

Mais le gamin de 19 ans a vu les choses autrement. Lorsque Southampton est arrivé, avec un projet moins clinquant que celui de Newcastle, Sékou Mara n’a pas regardé les chiffres de son salaire ni les perspectives sportives. Ce qu’il a vu, en premier, c’est la possibilité de sauver son club formateur. Avec 13 millions d’euros de transfert, Mara offre une bulle d’oxygène quasi vitale pour Bordeaux. C’est avec ce transfert bouclé que Gérard Lopez s’est présenté devant le CNOSF en fin de semaine (la décision doit intervenir en début de semaine). Un argument de poids pour optimiser les chances de convaincre les instances sportives françaises. L’ultime espoir pour éviter une descente en National, symbole de mort clinique pour ce bastion historique du football français. Et si Bordeaux s’en sort, ce sera clairement grâce à ce transfert et à la décision prise par le jeune Sékou Mara. En disant oui à Southampton, il a certainement fait peser la balance dans le bon sens pour son club. En espérant que si les planètes s’alignent pour le maintien des Girondins en Ligue 2, personne n’oubliera jamais le geste d’un gamin pétri de talent. Mais avant tout un jeune homme exceptionnel !