Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Transféré au Barça, Lewandowski fait face à une première galère (insolite) !

Robert Lewandowski voulait le FC Barcelone et il a obtenu ce transfert tant attendu. Mais son arrivée connaît un petit imprévu étonnant du côté de la boutique du club…

Au bord du gouffre financier, le Barça a réussi à inverser totalement la tendance. Le président, Joan Laporta, a trouvé des revenus très importants en signant de gros contrat permettant au club catalan de sortir la tête de l’eau. Et c’est pour cette raison que le Barça peut signer un gros, un très gros mercato. Ousmane Dembele a prolongé, Raphina (Leeds) a signé et Robert Lewandowski en a fait de même. Un tour de force qui ravi les fans et qui permet au Barça de retrouver des couleurs. Pour le plus grand bonheur du buteur polonais du Bayern Munich, qui ne voulait pas entendre parler d’un autre transfert que son arrivée en Catalogne.

Plus de « W » en boutique !

Taclé par son ancien entraîneur, Julien Nagelsmann : « Parfois, quand on jouait avec Lewandowski, on était un peu plus faciles à défendre. Maintenant, nous serons plus flexibles en attaque. Nos fans n’ont pas à s’inquiéter », Robert Lewandowski ne devrait pas regretter l’ambiance bavaroise… Mais l’accueil à Barcelone n’est pas encore pleinement parfait. Pour preuve, la rencontre très timide avec ses nouveaux coéquipiers. Pas beaucoup de large sourire, des accolages discrètes…

Mais Robert Lewandowski va surtout devoir patienter pour voir son maillot fleurir aux quatre coins de la ville. En effet, en boutique, c’est la tuile. Il y a une pénurie de lettre « W », qu’on retrouve deux fois dans son nom. Impossible de répondre aux demandes de flocage de maillot à l’effigie du Polonais. Il faut dire que ce n’est pas la lettre la plus utilisée en Espagne…