ASSE : Ce club qui tient la corde pour le transfert de Bouanga…

Voir Cacher le sommaire

Sur le départ, Denis Bouanga est en salle d’attente du côté de l’ASSE. Courtisé en France comme à l’étranger, le Gabonais est une cible clé pour un club de Ligue 1.

Sous contrat avec l’AS Saint-Etienne jusqu’en juin 2023, Denis Bouanga ne fera pas de vieux os chez les Verts. Encore moins avec la relégation en Ligue 2. A 27 ans, l’international gabonais ne peut se permettre une pige à l’étage inférieur. Il a montré trop de bonnes choses ces dernières saisons pour voir sa progression stopper au meilleur moment de sa belle carrière. C’est donc vers un transfert qu’il se dirige mais pour l’heure, le dossier n’avance pas. L’ASSE espère un billet de 5 millions d’euros mais l’offre attendue n’est pas encore sur le bureau des Verts.

Le LOSC est clairement en tête pour Bouanga

Courtisé en Allemagne depuis deux saisons, Denis Bouanga est également très apprécié en Ligue 1. Des clubs comme Nice, Rennes, Nantes et surtout Lille sont sur le coup. Et selon nos sources, ce sont les Dogues qui tiennent la corde pour le faire venir cet été. Le président Olivier Létang est prêt pour une opération. Le joueur est séduit par l’opportunité de venir chez les Dogues, même sans coupe d’Europe.

Un départ… en août ?

Pour autant, le transfert de Denis Bouanga n’est pas pour tout de suite. Sur Twitter, le journaliste Mohamed Toubache-Ter a laissé entendre que le Gabonais allait démarrer le championnat de Ligue 2 avec l’ASSE et que son départ pourrait avoir lieu après le match contre Dijon. De son côté, le coordinateur sportif du club, Loïc Perrin, a indiqué que le mercato allait être long, jusqu’au 1er septembre, et qu’il fallait encore s’attendre à du mouvement dans les deux sens : « Aujourd’hui, je participe au recrutement des joueurs et à chaque fois que j’en appelle un, le joueur n’est jamais insensible au club et à l’histoire de Saint-Étienne. Donc aujourd’hui c’est une vraie force dans le processus de recrutement. Il y a eu pas mal de changements dans l’équipe, il va y en avoir encore. Il y avait 14 joueurs en fin de contrat, et il va y avoir des départs d’ici la fin du mercato qui aura lieu le 1er septembre ».