Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Ça part dans tous les sens à Nantes, le mercato s’emballe chez les Canaris !

Voir Cacher le sommaire

Qualifié pour l’Europa League, le FC Nantes prépare son retour sur la scène européenne avec un recrutement solide. Les pistes se multiplient et les officialisations arrivent !

Après sa victoire en Coupe de France face à Nice, le FC Nantes retrouve les joutes européennes. L’équipe d’Antoine Kombouaré dispose d’un ticket européen en poche et ne souhaite pas faire de la figuration en Europa League. Pour cela, les Canaris se montrent très actif sur le marché des transferts. Waldemar Kita a de l’appétit et la multiplication des pistes témoigne bien de l’agitation en coulisses !

Mostafa arrive !

Sur le plan offensif, ça part même dans tous les sens du côté du FC Nantes. Pas un jour ne se passe sans qu’une nouvelle cible ne soit révélée… Ce mardi, on apprend notamment que les Nantais sont sur Boulaye Dia, l’attaquant de Villarreal qui cherche un nouveau point de chute. Mais l’info de la journée, c’est surtout la signature imminente de Mohamed Mostafa, la pépite égyptienne. Sous contrat avec Galatasaray, l’attaquant de 24 ans va être prêté à Nantes, avec une option d’achat fixée à 6 millions d’euros. D’après les médias locaux, Mostafa est attendu ce jeudi à Nantes pour l’officialisation de sa venue. Côté Galatasaray, on confirme même officiellement l’opération : « On a envoyé Mostafa Mohamed en prêt à Nantes pour aller prendre de la valeur. Nous voulions que le joueur reprenne de la valeur car il n’y a pas d’offres pour le moment ».

Ce n’est pas terminé…

Depuis le début du mercato, le FC Nantes a signé Moussa Sissoko et Evann Guessand. Mohamed Mostafa sera la troisième recrue mais pas la dernière, loin de là. En effet, le FCN chasse encore du monde en attaque. Le Coréen de Bordeaux, Hwang Ui-Jo, est toujours ciblé, même si le dossier a perdu de son importance depuis quelques heures. Après l’attaque, c’est ne défense que la direction pourrait investir. Fabien Centonze (Metz) est pisté.