Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Vente de Marseille, la vente qui serait déjà réalisée en coulisses.

Voir Cacher le sommaire

OM : Qui est derrière la vente du club ?

Frank McCourt ne vendra pas. Le milliardaire américain le dit à qui veut l’entendre : il ne veut pas vendre son Olympique de Marseille.

« La plupart des gens ne savent pas que le club appartient à mes enfants, a-t-il expliqué au micro de Téléfoot, il y a un an. Donc oui, le club n’est pas à vendre et ne sera pas à vendre. J’espère qu’il restera dans ma famille pendant des générations ».

McCourt à l’écoute

Même s’il ne se présente pas « officiellement » comme vendeur, Frank McCourt est à l’écoute des offres. Et il est clair qu’il écoute les éventuelles offres qui pourraient être faites. Le journaliste et spécialiste de l’OM Mathieu Grégoire confirme cette hypothèse et évoque une vente « à moyen terme » du club. De son côté, Thibaud Vézirian affirme depuis un an que l’OM est déjà en cours de vente. Nicolas Filhol, journaliste au Football Club de Marseille, affirme que les South Winners, un groupe important de supporters du Stade Vélodrome, ont reçu la confirmation de la part de la mairie de Marseille que la vente est finalisée. Il est bon de savoir que la réalité est très différente de ce que McCourt veut faire croire aux gens.

Les négociations en cours

Depuis qu’il a pris les rênes de l’Olympique de Marseille, avec un effectif plus important que ces dernières années. Thibaud Vézirian explique ce revirement dans son dernier message sur sa chaîne YouTube, dimanche.

L’homme d’affaires américain aurait engagé Pablo Longoria pour ramener l’Olympique en Europe avec un effectif stable et attractif, afin de faciliter une vente qui serait déjà réalisée en coulisses.

« Pourquoi vous avez entendu parler de la vente ?

Parce que ça y est, ça a fait son chemin et ça fait parler jusque chez vous (les supporters, NDLR), et non plus seulement dans le milieu des affaires et du foot. Ça se confirme de partout. (…) Motus et bouche cousue concernant l’officialisation, je veux la fêter avec vous et ce sera cool de faire ça. Je vous ai spoilé en disant que l’OM était vendu, j’ai eu raison, maintenant je ne vous spoile plus sur le reste. Ils font leur spectacle et leur storytelling. (…)

Je ne veux surtout pas leur gâcher le spectacle de l’annonce, qu’ils fassent tout cela. C’est normal, ça s’appelle le milieu des affaires. Moi, je suis journaliste et je donne des infos, eux conservent leur business et leur devoir de réserve sur ce qui n’est pas officiel.

Comme le disent les hommes politiques, tout ce qui n’est pas public n’existe pas.

Donc la réalité, c’est ça. On l’a vu d’ailleurs pour toutes les ventes : Le Paris FC, Nice, le PSG. Tout doit être démenti jusqu’au jour où l’on te dit qu’en fait c’était vrai. C’est le système qui est comme ça, il n’y a pas à s’en étonner »