Ajaccio
SCO Angers
AJ Auxerre
Stade Brestois
Clermont Foot
Racing Club de Lens
LOSC Lille
FC Lorient
OL
OM
AS Monaco
Montpellier Hérault Sport Club
FC Nantes
OGC Nice
PSG
Stade de Reims
Stade Rennais
RC Strasbourg
Toulouse Football Club
ESTAC Troyes

Clermont Foot 63

Le Clermont Foot 63 a été le premier club à nommer un entraîneur féminin dans le football professionnel français, porte sur son blason un roi gaulois légendaire qui a combattu Jules César et sort de l’ombre de l’équipe de rugby de la ville pour jouer sa première saison en Ligue 1 Uber Eats. ligue1.com vous donne un aperçu des nouveaux venus dans la division supérieure.

Histoire

Né en 1984 de la fusion de deux clubs locaux, le Clermont Foot 63 n’avait jamais évolué dans la plus haute division du football français jusqu’à la saison 2021/22 de Ligue 1 Uber Eats. Le plus grand succès du club remonte à la saison 1996/97, lorsque l’équipe – qui évoluait alors en quatrième division française – a comblé un retard de 1-4 aux tirs au but contre le Paris Saint-Germain lors d’un huitième de finale légendaire de la Coupe de France. Ce fut la base de la première promotion en Ligue 2 en 2002 et, bien qu’ils soient retombés en troisième division en 2006, ils ont réussi à remonter immédiatement avant de finalement retrouver l’élite – 13 ans plus tard. Auparavant, le club avait déjà frôlé la promotion à deux reprises : en 2009/10, il avait terminé sixième sous la direction de Michel Der Zakarian, et en 2011/12, sous la direction du même entraîneur, il avait terminé cinquième après avoir terminé la première moitié de la saison en tête du classement.

En changeant le nom du Clermont Foot Auvergne 63 en Clermont Foot 63 en juin 2013, le club a franchi une étape historique en nommant la première femme entraîneur dans le football masculin français. Helena Costa devait prendre le poste pour la saison 2014/15, mais elle a finalement décidé de ne pas le faire. À la place, une autre femme, l’ancienne internationale française Corinne Diacre, est devenue entraîneur en chef, avant que l’actuel entraîneur Pascal Gastien ne prenne le relais à l’été 2017 et mène le club à la vice-championne lors de la saison 2020/21, et donc pour la première fois à la montée en Ligue 1 Uber Eats.

La découverte de la Ligue 1 (à partir de 2021)

Pour sa première saison en Ligue 1, Clermont-Ferrand a remporté son premier match de Ligue 1 lors de la première journée (2-0 contre Bordeaux au stade Matmut Atlantique). Lors de la deuxième journée, Clermont est en tête du classement devant le Paris Saint-Germain et le SCO d’Angers. Lors de la quatrième journée, ils ont subi leur première défaite contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Lors de la 10ème journée, ils ont réussi à s’imposer contre Lille (1-0) au Stade Gabriel-Montpied. Après sept matchs sans victoire, le Clermont Foot 63 s’enfonçait dangereusement dans la zone de relégation (18e place à deux matchs de la trêve hivernale), mais avec la victoire contre Angers, l’équipe remonte à la 16e place. Le match contre Strasbourg au Stade Gabriel-Montpied est reporté en raison du brouillard. Les Auvergnats terminent la trêve hivernale à la 16e place, et Clermont parvient à battre l’OGC Nice (0-1) et l’Olympique de Marseille (0-2) à l’extérieur au deuxième tour. Lors de la 36ème journée, le Clermont Foot a enregistré une victoire importante contre Montpellier (2-1) au Stadion Gabriel Montpied. Un jour plus tard, le Clermont Foot 63 s’est maintenu en Ligue 1 malgré sa défaite contre le RCStarsbourg (37e journée/1-0).

Les couleurs du club

Le rouge et le bleu, omniprésents dans les logos, sont les couleurs du club. Dans le premier logo du Clermont Foot (1990-2004), la ligne traversant le ballon dans un rayon est destinée à symboliser le « C », la lettre initiale de Clermont-Ferrand, la ville où est basé le Clermont Foot Auvergne. Le cavalier, qui figure sur les logos depuis 2004, représente la statue équestre de Vercingétorix (célèbre chef gaulois), sculptée par Auguste Bartholdi et située sur la place de Jaude. Le chiffre « 63 » sur le globe du logo actuel correspond au code du département du Puy-de-Dôme.

Icône du club : Christophe Chastang

L’attaquant a marqué 150 buts pour le club en près de 12 saisons dans les années 1990 et dans les premières années du nouveau millénaire. Il a fait partie de l’équipe qui a battu le PSG en Coupe de France, mais n’a disputé que trois matchs de Ligue 2 et a marqué la plupart de ses buts en troisième et quatrième divisions.

Le chevalier sur le blason du club est Vercingétorix, le roi des Gaulois, dont la statue se trouve dans le centre-ville. Il est célèbre pour avoir combattu Jules César et être mort sur son ordre après avoir organisé une révolte contre l’Empire romain. Sur le bouclier de Vercingétorix est porté Vitalstatistix, le chef du village dans les bandes dessinées d’Astérix.

Distinctions du club

  • Championnat de France Division 2 / Ligue 2 (D2)

Deuxième place en 2021.

  • Championnat national français (D3) (2)

Champion en 2002 et 2007.

  • Championnat de France CFA / National 2 (D4) (1)

Champion en 1950.

Deuxième place en 1980.

  • Championnat de France CFA 2 / National 3 (D5) (1).

Champion du groupe E en 1994.

  • Coupe de France

Quart de finaliste : 1997 et 2005.

  • Coupe de la Ligue.

Quart de finaliste : 2005.

  • DH Auvergne (3)

1988, 1989 y 1993.

Stade Gabriel-Montpied

  • 1995 Inauguration du stade Gabriel Montpied le 30 décembre. Le stade porte le nom du maire de Clermont de 1944 à 1973.
  • 2003 Le 19 octobre, le record de fréquentation est battu. 10562 spectateurs assistent au match entre Clermont Foot et AS Saint-Etienne (0:3).
  • 2022 Le stade Gabriel Montpied peut accueillir jusqu’à 10810 spectateurs.