Les Anglais sont de nouveau en marche en Ligue des champions.

Liverpool et Chelsea ont achevé un balayage des clubs de Premier League dans la phase à élimination directe de la Ligue des champions mardi, une saison après que l’Angleterre eut deux de ses représentants en finale.

Liverpool a battu une victoire 2-0 à Salzbourg pour avancer en tant que vainqueur du groupe E et garder le cap dans sa défense du plus grand prix du football européen. Les Reds ont également huit points d’avance sur la Premier League dans leur quête d’un premier championnat anglais en 30 ans.

Chelsea a obtenu la qualification du groupe H grâce à une victoire 2-1 à domicile sur Lille alors que Frank Lampard, vainqueur de la Ligue des champions avec l’équipe de Londres en 2012, a maintenu son impressionnant départ à la gestion lors de sa première saison en charge.

Manchester City et Tottenham, les autres clubs anglais évoluant en Ligue des champions, ont avancé le mois dernier avec un match à revendre.

  • Répétez: Pour la deuxième saison consécutive, l’Inter Milan a été éliminé après avoir échoué à remporter une victoire à domicile lors de la phase finale de la phase de groupes. L’Inter a perdu 2-1 contre un Barcelone déjà qualifié, sans Lionel Messi et un certain nombre d’autres joueurs au repos, et a chuté à la troisième place du groupe F derrière le Borussia Dortmund à la différence de buts.

Dortmund a remporté une victoire de 2-1 contre le Slavia Prague pour échapper à l’Inter.

  • Renaître de ses cendres: Rodrigo a marqué le vainqueur alors que Valence a battu l’Ajax 1-0 à l’extérieur mardi pour avancer tout en éliminant le demi-finaliste de la saison dernière.

L’attaquant espagnol a marqué contre la fin du jeu à la 24e lorsque Ferran Torres a joué le ballon pour qu’il rifle dans le toit du filet.

“Nous avons ramené un grand club là où il n’était pas depuis longtemps”, a déclaré Rodrigo, dont l’équipe évolue en huitièmes de finale pour la première fois depuis 2012-13.

L’Ajax, qui avait remporté la rencontre précédente des équipes 3-0 en Espagne, est entré dans le match en tant que leader du groupe H, mais a terminé troisième avec 10 points après que Chelsea ait remporté son match contre Lille 2-1. Cela a mis Chelsea et Valence à 11 points.

Les Néerlandais ont raté une multitude d’occasions de saisir le but qui aurait été suffisant pour atteindre les 16 derniers.

  • Un mauvais arrière-goût: Napoli a battu Genk 4-0 pour passer aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, même si cela n’a pas suffi à empêcher le sélectionneur Carlo Ancelotti d’être renvoyé.

Arkadiusz Milik a marqué un tour du chapeau en première mi-temps pour Naples et Dries Mertens a ajouté un penalty à la 74e minute suite à un handball du milieu de terrain de Genk Casper De Norre.

Le résultat a vu Napoli mettre fin à une série de neuf matchs sans victoire, mais Ancelotti a été licencié moins de deux heures plus tard.

Les médias italiens ont rapporté que l’ancien entraîneur de l’AC Milan, Gennaro Gattuso, avait déjà été désigné pour le remplacer.

“Le club a décidé de libérer M. Carlo Ancelotti de son poste d’entraîneur de l’équipe première”, a déclaré Napoli dans un communiqué publié sur son compte Twitter officiel. “La relation d’amitié, d’estime et de respect mutuel reste intacte entre le club et son président Aurelio De Laurentiis et Carlo Ancelotti.”

Pour Maarten Vandevoordt, âgé de 17 ans, Genk a fait ses débuts en Ligue des champions. Vandevoordt est devenu le plus jeune gardien de but de la compétition, mais il était en faute pour le premier but après seulement trois minutes quand il a donné le ballon dans sa propre zone.

Napoli a terminé la phase de groupes invaincue, mais a terminé deuxième du groupe E, un point derrière Liverpool.

  • Un combat à trois: Une mauvaise moitié a mis fin aux espoirs européens du Zenit Saint-Pétersbourg pour la saison.

Obtenez plus de sports dans votre boîte de réception

Recevez le bulletin électronique de Star’s Sports Headlines pour un résumé quotidien des dernières nouvelles importantes.

S’inscrire maintenant

Le Zenit a concédé trois buts en seconde période contre Benfica mardi, s’inclinant 3-0 pour être éliminé de la Ligue des champions et de la Ligue Europa.

Cette défaite a permis à Lyon de progresser en tant que deuxième équipe du groupe G après un match nul 2-2 contre le vainqueur du groupe Leipzig à domicile, avec l’égalisation de Memphis Depay à la 82e minute.

Le Zenit aurait progressé si Lyon avait perdu contre Leipzig à cause d’un meilleur bilan face à face contre le club français.

Avec des fichiers de l’Associated Press