[ad_1]

Le Paris Saint-Germain aura deux matchs en main contre l’Olympique de Marseille – et au moins un coussin à deux points en haut de la table – lors de son déplacement au Stade Geoffroy-Guichard pour affronter l’AS Saint-Etienne dimanche.

AS Saint-Etienne – Paris Saint Germain

Le club de la capitale est dans une forme intimidante et bien reposé, avec son affrontement reporté de la semaine 15 avec l’AS Monaco contribuant à l’entraîneur de l’équipe presque à pleine force, Thomas Tuchel peut désormais s’appuyer.

Il a commencé chacun de Neymar Jr., Kylian Mbappé et Mauri Icardi contre Galatasary SK mercredi. Tous étaient sur la bonne voie alors que le PSG mettait en échec la formation turque 5-0 pour conclure sa campagne du groupe A de l’UEFA Champions League avec 16 des 18 points possibles.

Ponts construits

Le remplaçant de la deuxième mi-temps, Edinson Cavani, a clôturé le score avec un penalty tardif, Neymar s’est écarté pour laisser l’Uruguayen le prendre dans ce qui était une image miroir bienvenue de son naissain en septembre 2017, quand ils se sont disputés sur les tâches de coup de pied au cours d’un 2- 0 victoire contre l’Olympique Lyonnais.

Cavani (g.) A marqué son penalty contre Galatasary après que Neymar (g.) Se soit écarté.

Il reste à voir si Cavani a fait assez pour gagner un départ, mais Tuchel s’est félicité du joueur qui a marqué 136 buts en 194 matchs pour le club depuis sa signature du SSC Napoli en 2013 lors de sa conférence de presse d’après-match.

“Il n’aurait pas été possible de récolter 16 points ou d’en marquer 17 ou d’en concéder seulement deux si nous n’avions pas joué en équipe”, a-t-il déclaré. “Je suis convaincu que ces joueurs peuvent montrer le meilleur d’eux-mêmes encore et encore. Cavani? J’ai toujours dit que j’avais besoin de lui, mais il n’y a pas de mots qui puissent donner autant de confiance à un attaquant que les buts.”

Di Maria dans le mix?

Angel Di Maria est de retour à l’entraînement après une récente plainte aux ischio-jambiers pour ajouter encore aux options de Tuchel dans le dernier tiers. Presnel Kimpembe et Ander Herrera sont cependant absents pour le voyage vers le sud.

Regarder: Mbappé était sur la bonne voie lorsque le PSG a battu Saint-Etienne 1-0 lors de sa dernière rencontre

Marseille réduira l’écart aux leaders de la ligue à deux points s’ils peuvent battre le FC Metz samedi, mais le PSG est invaincu en 13 matchs en novembre 2012 contre Saint-Etienne, et sera confiant de prolonger sa course contre une équipe encore léchant leurs blessures.

Histoire riche

Sainté ont été champions de Ligue 1 Conforama 10 fois, deux fois plus que le PSG, mais l’histoire récente a été moins gentille avec l’équipe qui a remporté le titre français en 1981. L’équipe de Claude Puel a perdu deux de ses trois derniers matchs de championnat et s’est inclinée. l’UEFA Europa League jeudi avec une défaite 1-0 contre le VfL Wolfsburg.

Le capitaine Loïc Perrin et le gardien vedette Stéphane Ruffier étaient parmi ceux qui se sont reposés pour le voyage en Allemagne, bien que la performance de Sergi Palencia puisse signifier que la place de Mathieu Debuchy dans l’équipe est plus menacée que ce n’était le cas auparavant.

Le talisman ASSE Ruffier était opposé à Wolfsburg.

Romain Hamouma (veau) et Jean-Eudes Aholou (aine) ont frappé contre Wolfsburg, rejoignant une longue liste de blessures qui comprenait déjà des goûts de Wahbi Khazri et William Saliba.

Poursuite européenne

L’ASEE débute la journée en huitième place avec 25 points – 14 de moins que le PSG mais seulement deux derrière le Stade Rennais FC, qui occupe la dernière place européenne en l’état – et le duc de Tuchel, Puel, n’est pas optimiste.

“(Hamouma et Aholou) sont blessés”, a-t-il déclaré. “Ce sont deux coups durs. Je ne sais pas comment nous pouvons nous aligner contre le PSG. Wolfsburg nous a fait courir dur mais un match contre le PSG est autre chose. Ce ne sera pas facile, surtout avec cette série de matches.”

La suspension de Timothée Kolodziejczak ne facilite pas la tâche de Puel. Avec “Kolo” et Saliba disparus, le récent casquette camerounaise Harold Moukoudi est susceptible de s’associer à Perrin dans le match retour.

Équipes possibles

Saint-Etienne: Ruffier; Debuchy, Moukoudi, Perrin, Silva; Youssouf, M’Vila; Palencia, Boudebouz, Bouanga; Beric

PSG: Navas; Meunier, Silva, Diallo, Bernat; Gueye, Marquinhos, Verratti; Mbappé, Icardi, Neymar

[ad_2]