Le deuxième match de la Coupe internationale des champions a vu Milan affronter le Portugal dans le stade Gillette. Lors de ce match, l’entraîneur principal Marco Giampaolo a présenté davantage de partants et sa qualité de jeu accrue. Les 45 premières minutes de Milan ont été fantastiques. Elles ont montré ce qu’une équipe dirigée par Giampaolo peut faire. Pendant la première mi-temps, Milan a eu de nombreuses occasions mais n’a pas pu capitaliser. Un nombre incalculable de fois Suso (en tant que centre offensif) envoya le ballon dans Castillejo et il ne put finir ni être hors-jeu. Néanmoins, Milan a été impressionné et, avec leur équipe complète, il y a beaucoup de promesses.

Maintenant, la deuxième moitié était une sorte d’histoire différente pour les Rossoneri. Il est prudent de dire que l’équipe et son style de jeu ont chuté un peu. Cela pourrait être dû au manque général de condition physique des équipes au début de la pré-saison. Benfica a fini par obtenir un rebond assez chanceux qui s’est retrouvé à l’arrière du filet. Globalement, il y avait des points positifs dans cette performance et la tactique de Giampaolo donne à Milan un style de football plus séduisant.

Voyons maintenant le classement des joueurs pour. Sound off dans les commentaires ci-dessous et suivez-nous sur Twitter!

PREMIÈRE LIGNE

Gianluigi Donnarumma: Même s’il ne s’agit que d’un match préparatoire, Gigio était spectaculaire. Pendant plusieurs points du match, il a affronté un attaquant 1 contre 1 et il les a arrêtés à chaque fois. Gigio avait l’air en forme à la mi-saison alors qu’il sauvait Milan de quelques erreurs en défense. 7.5 / 10

Davide Calabria: Calabria semble perdre à ce moment-là. Cependant, il pourrait utiliser du travail en infraction. Défensivement, il est solide, mais son allure peut poser problème dans une formation aussi étroite. 6/10

Matteo Musacchio: Bien nouvelle année même Musacchio médiocre. Musacchio est dans la moyenne comme d’habitude, il fera un bon jeu puis donnera le ballon à la prochaine possession. C’est encore la pré-saison, alors peut-être qu’il peut encore progresser sous Giampaolo. 6/10

: Pour contrer l’acte, Musacchio et sa médiocrité, Giampaolo, le placèrent près d’un mur de briques. Romagnoli est toujours solide, car il ne me donne fondamentalement aucun matériel sur lequel écrire. Il était intéressant de noter qu’il semblerait que Giampaolo souhaite qu’Alessio soit davantage un distributeur sur la dernière ligne. 7/10

Ricardo Rodriguez: Après ce que j’ai vu ce que Theo Hernandez a fait lors du dernier match, il est difficile de comparer Rodriguez à lui. Rodriguez est solide mais il manque le rythme pour contribuer à l’offensive. Contre le Bayern, Hernandez a été couru par tous, mais Rodriguez est incapable de le faire. 6.5 / 10

Fabio Borini: Borini en tant que milieu de terrain, eh bien, je n’aime toujours pas cela, mais c’est la pré-saison alors pourquoi ne pas expérimenter un peu. Comme toujours, Borini est le travailleur le plus dur sur le terrain, mais ses performances sur les comptes de réseaux sociaux milanais sont meilleures que ses performances sur le terrain. 6/10

: À part un superbe coup franc frappant la barre transversale, Biglia était en dessous de la moyenne. En possession de lui, il prend son temps et pourrait ne pas se débarrasser de la balle assez rapidement pour ce système. Sans compter que c’est lui qui a donné le ballon qui a mené au but de Benfica 5/10

Hakan Calhanoglu: Hakan jouant dans une position plus naturelle a certes amélioré son jeu, mais il continue d’insister pour prendre de longs tirs. Doute, il serait dans le onze de départ au début de l’année, sauf en cas de blessure. 6/10

Suso: Si Silvio Berlusconi avait vu cette formation, cela lui aurait fait sourire, car Suso a finalement joué en tant que milieu de terrain offensif. Étonnamment, il correspondait au rôle et jouait de bonnes passes aux attaquants pour se créer des occasions de marquer. 6.5 / 10

Samu Castillejo: Une nouvelle chance pour Castillejo de prouver qu’il est capable de jouer en tant que deuxième attaquant et une autre chance éventuellement portée. Un certain nombre de fois, Castillejo a eu l’occasion de marquer et à chaque occasion, il n’a pas réussi à capitaliser. 6/10

Krzysztof Piatek: Pour le deuxième match consécutif, Piatek n’a pas eu beaucoup de service. Il n’a vraiment eu qu’une occasion de mettre la balle au fond des filets et il a échoué. 5.5 / 10

SUBSTITUTS

: À l’arrivée au début de la seconde mi-temps, Reina a mis des minutes solides, comme d’habitude. Cependant, je ne suis pas vraiment sûr de savoir pourquoi Reina reçoit cette fois-ci et pourquoi le jeune Alessandro Plizzari ne voit aucune heure sur le terrain. 6/10

Andrea Conti: Donner une autre occasion de prouver qu’il est de retour de ses innombrables blessures. Il est évident que Conti n’est tout simplement pas encore arrivé et qu’il pourrait lui prendre plus de temps pour se remettre à jouer régulièrement. 5.5 / 10

Matteo Gabbia: Après la superbe performance du dernier match, j’ai pensé que Gabbia aurait dû avoir la possibilité de commencer. Gabbia est entré et a fait son travail, ce serait bien de le voir à côté de Romagnoli lors du prochain match. 6/10

Rade Krunic: Un début pour les nouveaux Rossoneri. Krunic n’a pas eu beaucoup de temps pour s’intégrer à ce match et n’a pas eu beaucoup d’impact. Il aurait été bien de voir plus de Krunic et peut-être même de le placer dans le onze de départ à la place de Fabio Borini. 6/10

Ivan Strinic: Eh bien, il semblerait qu’Ivan Strinic devrait être l’homme étrange à l’arrière gauche. Pour être tout à fait franc, il ne l’a tout simplement pas et Milan devrait l’envoyer. 5/10

Marco Brescianini: N / A

Daniel Maldini: N / A

Encore une fois, ce n’est que de la pré-saison, ces notes et réactions aux performances des joueurs doivent être prises à la légère. Cependant, Milan a l’air d’être sur la bonne voie et avec plus de temps, une équipe en bonne santé et quelques autres recrues pourraient voir le jour.